•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autopatrouille de l’escouade canine volée

Une voiture de police accidentée.

Les chiens n'ont pas été blessés, selon les policiers.

Photo : Radio-Canada / Paul Smith/CBC

Radio-Canada

Les policiers affirment qu’un homme a volé une voiture de police de l’escouade canine qui contenait des chiens, a circulé avec l’autopatrouille dans les rues de Toronto et a causé un accident.

Les chiens n’ont pas été blessés et l’homme a été arrêté, puis transporté à l'hôpital avec des blessures légères, selon les policiers de Toronto.

Les policiers ont expliqué que l’événement s’est produit alors qu’ils répondaient à un appel pour une entrée par effraction dans le secteur de la rue Yonge et de l'avenue Lawrence, peu après 4 h dans la nuit de dimanche à lundi. Robert Reid, de la police de Toronto, a déclaré que les agents recherchaient un possible suspect dans le secteur, lorsqu'un homme a sauté dans l’autopatrouille de l'unité canine et a pris la fuite.

M. Reid a déclaré que le suspect s'est finalement arrêté à l'angle de Lawrence et de la rue Keele après avoir heurté du mobilier urbain.

La police n'a pas encore communiqué d’information à propos du suspect.

L'inspecteur Craig Young a déclaré que le suspect s'est enfui du véhicule après l’accident et qu'il essayait de monter dans un taxi lorsque les agents sont arrivés sur les lieux et l'ont arrêté.

C'était un geste audacieux de la part de quelqu'un de prendre une voiture de police et de se livrer à ce genre d'activité. C'est tout simplement extraordinaire, a déclaré M. Young aux journalistes présents sur les lieux.

Lorsqu'on lui a demandé comment quelqu'un pouvait voler un véhicule de police, il a répondu que les enquêteurs travaillaient actuellement à déterminer exactement ce qui s'était passé et si une enquête interne était nécessaire.

M. Young n'a pas voulu dire si le suspect s'était débattu lors de l'arrestation.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !