•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’annulation du défilé Fierté Montréal a pris de court GRIS Estrie

Le drapeau de la Fierté.

Le défilé de la Fierté Montréal a été annulé à quelques heures de son lancement.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Radio-Canada

L'annulation du défilé de la Fierté Montréal à quelques heures de son lancement, dimanche, continue de susciter des réactions au Québec. Le Groupe régional d'intervention sociale (GRIS) de l'Estrie, dont les administrateurs avaient prévu assister au défilé en compagnie de membres de la communauté LGBTQ+, a été pris de court par cette décision.

Grâce à un fonds jeunesse offert par Centraide Estrie, les responsables chez GRIS Estrie avaient pu organiser l'activité Briser l'isolement pour les jeunes de la communauté LGBTQ+ de l'Estrie. Ceux qui désiraient assister à cet événement d'envergure pouvaient ainsi s'y rendre, tous ensemble, en autobus.

Pour la première fois, on avait les fonds, on avait organisé cette activité qui invitait les jeunes de la communauté, qui n'ont pas nécessairement l'occasion de se rendre à Montréal tout simplement, mais encore plus de se rendre à la fameuse marche, qui est importante pour la communauté, surtout pour les jeunes, a raconté la directrice générale de GRIS Estrie, Rébecca Jeanson.

« Ça a pris tout le monde par surprise. »

— Une citation de  Rébecca Jeanson, directrice générale de GRIS Estrie

Devant cette annulation surprise, les organisateurs de l'activité ont choisi de tout de même faire la route entre Sherbrooke et Montréal pour permettre aux jeunes participants de goûter à l'ambiance des célébrations de la Fierté.

On s'est dit qu'il allait sûrement y avoir des gens rassemblés. Ils viennent de partout et se préparent depuis longtemps. On est donc allés quand même et on a passé une superbe journée, a fait savoir la directrice générale.

Cette dernière refuse d'ailleurs de condamner l'équipe d'organisation du défilé de la Fierté pour cette annulation.

Il y a un peu de déception, parce qu'on attendait et se préparait depuis longtemps, mais on pense surtout au comité organisation. Ça a dû être une décision très difficile. On comprend qu'il y a eu un oubli, qui a fait très mal. [...] On sait ce que c'est d'organiser des événements comme ça.

« Les jeunes ont passé une journée magnifique et, à la limite, c'était même bien parce qu'ils ont réussi à marcher un petit bout dans la fameuse célébration spontanée. »

— Une citation de  Rébecca Jeanson, directrice générale de GRIS Estrie

Les bénévoles recherchés partout

La pénurie de bénévoles est loin d'être exclusive à Fierté Montréal. Nombre d'organisations de l'Estrie peinent à rassembler un nombre suffisant de bénévoles en vue de leur événement.

C'est le nerf de la guerre de tous les organismes, communautaires ou non. On a besoin des bénévoles et on n'a pas le choix de tenter de faire en sorte que plus de gens viennent participer à nos événements. Nous, on compte aussi beaucoup sur l'implication des bénévoles pour notre événement Fière la fête. On peut d'ailleurs toujours s'inscrire sur notre site Web ou notre page Facebook, a expliqué Rébecca Jeanson.

Organisé du 23 au 27 août, l'événement Fière la fête de GRIS Estrie en sera à sa sixième année d'existence. Il vise à célébrer la diversité sexuelle et de genre en Estrie.

On a une grande programmation. [...] Il ne faut pas hésiter, c'est pour tout le monde : la famille, les membres de la communauté LGBTQ+ et leurs proches, a conclu la directrice générale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !