•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival d’art urbain BUMP débute et dévoile ses premières créations de l’année

Une murale illustrant une jeune femme aux cheveux rouges sur un cheval blanc regardant un oiseau multicolore.

Une murale au centre-ville de Calgary créée par l'artiste canadien Ola Volo pour le festival BUMP 2020.

Photo : Radio-Canada / Terri Trembath

Radio-Canada

Le festival d’art urbain du Beltline Urban Mural Project (BUMP) a commencé le 1er août. L’événement, qui se déroule jusqu’à la fin du mois, exposera près de 70 murales sur les murs des bâtiments et des barrières routières de certains quartiers de Calgary.

Tous les mois d’août depuis 2017, le festival d’art urbain invite des artistes locaux, nationaux et internationaux à laisser leur marque et leur touche de créativité à travers la métropole albertaine.

Parmi les 70 créations prévues, 50 seront faites sur des barrières routières.

Le festival BUMP est également le moment, pour plusieurs artistes, de créer des liens et de trouver l’inspiration. C’est le cas de l’artiste torontoise Wenting Li, qui prévoit créer une fresque murale qui arrivera au deuxième rang de ses créations en matière de superficie durant le festival.

Elle pense qu'il y a quelque chose de particulièrement beau dans la forme d'art qu'est la murale, car elle peut être temporaire.

Durant sa durée de vie [la création] peut être vue et appréciée par de nombreuses personnes qui vivent dans le quartier ou dans la communauté, explique-t-elle.

Une murale sur une barrière routière avec un côté gris et un côté rose recouvert de triangles noirs.

Parmi les 70 murales, 50 seront faites sur des barrières routières, comme celle-ci, réalisée lors du festival BUMP de 2021.

Photo : Radio-Canada / Rachel Maclean

La plupart des murales seront temporaires, mais certaines pourront être permanentes.

C’est le cas de la murale de 95 mètres de l’artiste allemand DAIM, achevée le mois dernier.

Kyrsten Lofts, une artiste d’Edmonton qui aide Wenting Li dans la création de sa murale, aime que les gens découvrent et regardent les œuvres d’art qui sont créées durant le festival BUMP.

Elle aime également que des gens prennent des photos et soient agréablement surpris de découvrir de nouvelles oeuvres d'un coin de rue à l'autre.

Cette année, les créations des différents artistes seront exposées dans 11 communautés de Calgary.

Le festival BUMP organise aussi différents événements jusqu’à la fin du mois d’août, comme des discussions avec des artistes et des soirées festives ou cinématographiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !