•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vélo-taxi, nouveau loisir des résidents des CHSLD de Bellechasse

Un homme assis sur une banquette abritée, accrochée devant un vélo sur lequel est installée une femme. Tous les deux regardent l'objectif de l'appareil photo et sourient.

Maurice Blais passerait des journées entières à se balader en vélo-taxi tellement il trouve ça agréable et confortable.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

L'entreprise de location de vélos électriques Vélo Pop et la fondation Rayon d'Espoir se sont associées pour offrir une nouvelle activité aux résidents des CHSLD de Bellechasse : des balades à vélo d’un autre genre.

Pendant ces sorties, les aînés ne sont pas juchés sur une selle, les mains sur un guidon, mais confortablement assis sur une banquette bien abritée, poussée par un vélo à assistance électrique.

Au lieu d’être à l’arrière, les passagers sont aux premières loges pour profiter de la vue à 180 degrés. Dany Gagnon, de Vélo Pop, a eu cette idée en regardant autour de elle.

Je voyais des gens qui habitaient dans le CHSLD [de Saint-Michel-de-Bellechasse] et qui faisaient des petites sorties en fauteuil roulant. Ils venaient sur le gazon juste à côté de moi et je trouvais ça injuste. Je me disais qu’il fallait faire quelque chose pour eux.

La fondation tout de suite intéressée

Dany Gagnon s'est renseigné, a fait des recherches et a découvert l’existence de ces vélo-taxis conçus au Danemark. Leur prix : 17 000 $. Vélo Pop n’avait pas les moyens de débourser une telle somme, d’où la nécessité de nouer un partenariat.

En parlant avec la députée de Bellechasse, elle m'a jumelé avec les gens de la Fondation Rayon d'Espoir. Je leur ai écrit et ils m'ont rapidement répondu, poursuit-elle.

Hélène Forgue, administratrice à la fondation, explique pourquoi elle-même et ses collègues ont tout de suite été séduits par ce qui n’était alors qu’un projet.

Pour nous, ça rentrait directement dans notre mission d'offrir une activité qui améliore la qualité de vie des aînés.

Un sentiment de liberté

La fondation a donc acheté un vélo-taxi. Vélo Pop s’occupe de former les intervenants en loisirs, qui peuvent utiliser le vélo pour promener les résidents des CHSLD. L’initiative plaît et procure de nombreux bienfaits aux résidents.

Avec le vélo, on peut les faire sortir sur de grandes distances. On peut leur faire faire des tours de village. [...] Les intervenants nous le disent : ça permet de réduire l'anxiété des résidents, confie Hélène Forgue.

Dimanche, Maurice Blais, un résident du CHSLD de Saint-Michel-de-Bellechasse, a eu droit à une petite virée extérieure grâce à ce moyen de locomotion original que certains surnomment la calèche des temps modernes. Il a beaucoup aimé l’expérience.

Ça donne un sentiment de liberté, a-t-il eu comme commentaire.

Les cinq CHSLD de la région de Bellechasse peuvent utiliser le vélo-taxi du lundi au vendredi. Les week-ends, le bolide sur trois roues est offert en location à tous.

D'après les informations de Louis-Philippe Arsenault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !