•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 400 000e passager accoste à Saguenay

Claus et sa femme Jutta avec des ballons.

L’Allemand Claus Krueger a eu la grande surprise d'apprendre qu'il était le 400 000e passager à débarquer à La Baie. Il était accompagné de sa femme Jutta.

Photo : Radio-Canada

Roxanne Simard

En débarquant du Caribbean Princess dimanche matin, l’Allemand Claus Krueger ne se doutait pas qu’il serait le 400 000e passager à fouler le quai d’escale à La Baie. Accompagné de sa femme Jutta, il a eu toute une surprise en réalisant qu’il était l’heureux élu.

« C’est une pure coïncidence. C’était une surprise totale! »

— Une citation de  Claus Krueger

Il s’agit de la première croisière du couple. Ils sont jusqu’à présent très impressionnés par la beauté des paysages.

On est vraiment agréablement surpris de la magnifique nature, des gens, de la bonne nourriture, très important. Nous sommes très heureux de vivre ces expériences.

M. Krueger a d’ailleurs remercié sa femme d’avoir décidé de retourner à la chambre chercher son imperméable. C’est ce petit détail qui a permis au couple de sortir pile au bon moment.

La mairesse de Saguenay Julie Dufour était d’ailleurs sur les lieux pour les accueillir. Ils ont pris quelques photos et ont signé le livre de la Ville avant de quitter en autobus pour visiter la région. 

C'est une fierté de faire visiter sa ville, sa région. 400 000e passager ce n’est quand même pas rien. Et ce qui est fort agréable aussi c'est que malgré la COVID on recommence exactement où on avait laissé il y a deux ans, donc c'est vraiment une belle nouvelle, explique Julie Dufour.

Le Caribbean Princess est le premier navire de la saison 2022 à accoster à La Baie. Il regroupe 3140 passagers et 1200 membres d’équipage.

Pas moins de 54 navires seront de passage à Saguenay jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Avec les informations de Julianne Gagnon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !