•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alerte aux fraudeurs qui annoncent des logements qui ne sont pas à louer

Une affiche À louer dans la fenêtre d'un bâtiment.

Les logements annoncés sont souvent de vrais appartements, mais le fraudeur n'en est pas le propriétaire ou le gérant.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

La police de North Bay met en garde les locataires à la recherche d’un logement contre des fraudeurs qui annoncent des appartements à louer.

Les fraudeurs acceptent les demandes de location des personnes intéressées et demandent un acompte par transfert électronique.

Une fois l’argent en poche, ils coupent les contacts.

L’annonce en ligne utilise souvent des photos et des renseignements de véritables logements de North Bay qui ne sont pas sur le marché. Les résidents des lieux ne sont pas au courant de l’annonce.

Parfois, les gens réalisent lorsqu’ils essaient d’emménager qu’ils ont été victimes d’une fraude.

Ces fraudes ont tendance à se multiplier quand les étudiants des collèges et des universités se cherchent un appartement pour l’année scolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !