•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’autoroute de Bay d’Espoir demeure fermée vendredi, des personnes sont bloquées

Un véhicule d'urgence bloque la route.

Stephanie Hill, résidente d'Hermitage, n'a pu rentrer chez elle mercredi parce que l'autoroute de Bay d'Espoir était fermée à cause d'un feu de forêt. Elle et son conjoint ont passé la nuit dans leur camionnette sur un terrain de stationnement.

Photo : Gracieuseté : Stephanie Hill

Radio-Canada

Malgré tous les efforts déployés pour rouvrir l’autoroute de Bay d’Espoir à Terre-Neuve, le feu de forêt qui fait rage dans la région empêche toute circulation en sécurité.

Le ministère des Pêches, de la Foresterie et de l’Agriculture a indiqué sur Twitter que l’incendie a franchi la section nord de l’autoroute, qui va demeurer fermée vendredi. Le ministère compte faire une mise à jour à ce sujet samedi matin.

L'autoroute de Bay d’Espoir, c’est-à-dire la route 360, relie normalement les milliers d'habitants de la péninsule de Connaigre à la Transcanadienne.

L’agent de prévention des incendies de forêt Jeff Motty reconnaît que les gens ont besoin de circuler, notamment pour s'approvisionner, mais il explique que la visibilité est si mauvaise que les automobiles risqueraient de se heurter ou de quitter la route.

Un énorme pan de fumée opaque sur la route.

Le ministère des Pêches, de la Foresterie et de l’Agriculture a publié cette photographie de l'autoroute de Bay d'Espoir le 4 août 2022.

Photo : Twitter/@FFA_GovNL

Le premier ministre Andrew Furey, dans un message publié sur Twitter, exprime sa reconnaissance pour l’aide reçue du Québec. Il ajoute qu’il a discuté de la situation avec ses homologues fédéraux et que sa province recevra de l’aide d’Ottawa en cas de besoin.

Jeff Motty a précisé vendredi matin que quatre hélicoptères et trois avions-citernes devaient passer à l’action dès 9 h.

Le Québec a dépêché à Terre-Neuve un avion-pointeur, c’est-à-dire un appareil dont le rôle consiste à guider les avions-citernes. Deux autres avions-citernes sont attendus vers 16 h.

Des dizaines de personnes bloquées

Stephanie Hill, résidente d’Hermitage, est allée à Gander mercredi matin lorsque la route a été brièvement ouverte, mais elle est restée bloquée lorsque la route a été refermée vers midi.

Mme Hill et son conjoint ont passé la nuit dans leur camionnette dans le stationnement d’un motel situé près de l’autoroute de Bay d'Espoir. Aucune chambre n'était disponible, dit-elle, mais les propriétaires leur ont permis d’utiliser les toilettes et leur ont offert du café et du thé.

La route a été rouverte pendant quelques heures jeudi matin et Stephanie Hill a pu rentrer chez elle.

Le propriétaire du motel, Rick Larocque, affirme que son personnel et l’Armée du Salut font de leur mieux pour aider les automobilistes bloqués. Selon lui, de 50 à 70 véhicules étaient garés dans son stationnement vendredi matin. Toutes ces personnes sont bloquées pour une deuxième nuit.

Les conseils des autorités médicales

Trois incendies de forêt, dont celui-ci, ne sont toujours pas maîtrisés dans le centre de Terre-Neuve.

La Régie de santé du Centre recommande aux gens qui auraient des symptômes possiblement liés à la chaleur ou à la qualité de l’air de communiquer avec le service 811.

Ce conseil, précise-t-elle, s’adresse particulièrement aux personnes qui ont déjà des problèmes de santé (comme une maladie cardiaque ou pulmonaire), ainsi qu’aux enfants en bas âge, aux personnes âgées et à celles qui font des efforts excessifs à l’extérieur par temps chaud.

La Régie de santé recommande aussi aux gens d’être attentifs à la qualité de l’air, de garder leurs portes et fenêtres fermées, de rester au frais, de boire beaucoup d’eau, de limiter ou reporter leurs activités extérieures et de veiller sur les personnes vulnérables.

Avec des renseignements de Darrell Roberts, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !