•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De Québec à Boston à vélo pour remercier ceux qui ont sauvé sa fille

Un homme et son enfant sont assis sur un vélo et posent devant la caméra.

Pierre Nadeau est accompagné de sa fille Olivia sur son vélo quelques instants avant son départ pour Boston.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Mercier

Jérémie Camirand

Si la petite Olivia est toujours en vie aujourd’hui, c’est en raison du brio combiné d’un chirurgien de Québec et d’un médecin de Boston. Pour les remercier, le père de la fillette, Pierre Nadeau, va parcourir la distance qui sépare les deux villes à vélo en trois jours.

Alors qu’elle n’était âgée que de six semaines, Olivia a été admise aux soins intensifs. Les médecins lui ont découvert une malformation cardiaque. L’une des valves du cœur de l’enfant était défaillante.

À l'hôpital, ils l'ont envoyée aux soins intensifs parce que son cœur fuyait. Il y avait deux trous dans son cœur, explique la mère d’Olivia, Laurie Suzor-Pleau.

Près d’une quinzaine d’opérations plus tard, la situation de la jeune fille ne s’était pas améliorée.

C’est à ce moment qu’une intervention chirurgicale expérimentale a fait surface : la valve Melody. Jusque-là, cette intervention n’était pratiquée que par des médecins de Boston du Boston Children’s Hospital.

Un homme pose devant la caméra.

Le docteur Frédéric Jacques a procédé à l'opération qui a permis de sauver la vie d'Olivia.

Photo : Radio-Canada

Heureusement, le docteur responsable du dossier d’Olivia au Centre hospitalier de l’Université-Laval (CHUL), le chirurgien cardiaque pédiatrique Frédéric Jacques, a eu l'occasion d’être formé par ces mêmes médecins bostonnais sur ce type précis d’opération.

Les insuffisances sévères de la valve mitrale à la naissance sont rares. [...] Donc, le type d'opérations qu'on a fait chez Olivia, c'est quelque chose qu'on ne fait pas souvent, explique le docteur Jacques.

La famille a donc décidé d’aller de l’avant et Olivia est donc devenue la première enfant au Québec à recevoir la valve Melody. Sept ans plus tard, elle tient toujours le coup.

Hommage à vélo

Soucieux de remercier le docteur Jacques et l’équipe médicale du Boston Children’s Hospital, le père d’Olivia, Pierre Nadeau, a décidé de prendre son vélo et de partir sur les routes séparant sa ville et celle du Massachusetts.

Le but, c'est de rendre hommage à la recherche qui a été développée à Boston et que le docteur Jacques a apprise à Boston et qui a pu, ici, à Québec, sauver ma famille, dit le père.

L’occasion certes de rendre hommage, mais aussi d’amasser des fonds pour la Fondation en coeur, qui a accompagné la famille Nadeau pendant les premières années de la vie d’Olivia.

Des hommes et des femmes sont à vélo et posent devant la caméra.

Pierre Nadeau est accompagné d'une dizaine d'amis et de proches pendant son périple.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Mercier

Vendredi matin, accompagné d’une dizaine d’amis et de proches, M. Nadeau s’est lancé dans un périple qui l’amènera à parcourir plus de 600 kilomètres en 72 heures.

C'est plus que juste du vélo, précise Laurie Suzor-Pleau.

Pierre Nadeau va donc enchaîner les coups de pédales dans les prochains jours pour sa fille, sa famille et tous les autres parents qui traversent la même situation. Histoire de redonner aux autres, explique-t-il.

Au Québec, un enfant sur 100 naît avec une maladie ou une malformation cardiaque qui va nécessiter un suivi médical, selon la Fondation en coeur.

Avec les informations de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !