•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un adolescent gravement blessé par un fuyard lors d’une poursuite policière à Laval

Une voiture de la police de Laval la nuit.

Le fuyard de 18 ans aurait été appréhendé sur les lieux par les policiers.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

Radio-Canada

Un chauffard qui tentait de fuir la police à bord de son véhicule a grièvement blessé un adolescent de 15 ans qui roulait en scooter, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Laval.

Selon le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), l'adolescent a été transporté dans un centre hospitalier où il serait dans un état critique.

Ça a été une grosse intervention pour nous, a indiqué Antoine Ortuso, porte-parole d'Urgences-santé.

Les événements ont commencé vers 0 h 10, lorsque deux patrouilleurs du Service de police de Laval (SPL) auraient intercepté un véhicule ayant commis une infraction au Code de la sécurité routière dans le secteur Chomedey.

Le conducteur aurait refusé de s'immobiliser, ce qui a donné lieu à une poursuite, a expliqué le BEI.

Résident de Laval, le suspect doit comparaître vendredi au Palais de justice de Laval où il pourrait faire face à des accusations de conduite dangereuse.

Deux mineurs étaient également à bord de la voiture, a indiqué la police.

Accident avec un scooter

Lors de la poursuite, le véhicule aurait roulé à haute vitesse sur le boulevard Saint-Martin Ouest, en direction est, et serait entré en collision avec le cyclomoteur (scooter) conduit par l'adolescent.

Le fuyard de 18 ans aurait été appréhendé sur les lieux par les policiers tandis que la victime a été transportée dans un centre de traumatologie. On craint pour sa vie, précise Antoine Ortuso d'Urgences-santé. On est aussi intervenus auprès d'une personne qui n'a pas nécessité de transport.

L'artère a été fermée pour que des experts puissent étudier la scène de l'accident.

Six enquêteurs du BEI ont été chargés d'enquêter sur les circonstances de l'événement. L'enquête parallèle a été confiée à la Sûreté du Québec (SQ), qui agira également comme service de police de soutien.

Avec les informations de Karine Bastien

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.