•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collision mortelle à Chicoutimi : l’identité des victimes dévoilée

La scène de l'accident vue de loin.

L'accident s'est produit vers 7 h 30 mercredi matin.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

Radio-Canada

Le bureau du coroner a dévoilé l’identité des deux personnes qui ont perdu la vie mercredi matin dans l’accident survenu sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste à Chicoutimi.

Il s'agit de Marie-Line Landry, 30 ans, de Saguenay, et Frank Savard, 32 ans, de Rivière-Éternité.

Deux autres personnes se trouvaient à bord de la camionnette. Elles ont été blessées gravement.

Les quatre occupants travaillaient pour la même entreprise d'entretien paysager, Tonte LG Pro-Jet.

Leur camionnette a percuté de front un camion-citerne qui venait en sens inverse. La violente collision s’est produite à l’intersection du rang Sainte-Famille.

Un secteur dangereux, selon une commerçante

Au lendemain de l'accident, une commerçante croit que des correctifs pourraient être apportés pour améliorer la sécurité du secteur où, selon elle, plusieurs accrochages surviennent chaque année.

Ruth Simard, actionnaire chez Gobeil Équipement, constate que les automobilistes sont nombreux à circuler à haute vitesse sur le boulevard à cet endroit. Cette entreprise se trouve directement où l'accident s'est produit.

Une dame pointe vers un lieu.

Ruth Simard, actionnaire de Gobeil Équipement, estime que la limite de vitesse devrait être abaissée devant son commerce, là où l'accident mortel s'est produit.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Elle espère que l'accident mortel fera réfléchir les élus dans cette portion où la limite de vitesse est fixée à 90 km/h.

Baisser la vitesse dans le secteur, ça serait bon parce qu’il y a déjà des secteurs un petit peu avant où la vitesse est diminuée. Ici, ce serait bon, a-t-elle débuté.

Les deux portions de route avant et après le secteur de l’accident ont une limite de vitesse à 70 km/h.

Je pense aussi justement qu’un feu clignotant qui donnerait priorité aux gens qui arrivent de La Baie pour tourner dans le rang Sainte-Famille, ça aiderait beaucoup parce que ça libérerait cette voie-là pendant que les autres autos passent de l’autre côté, a-t-elle poursuivi.

Avec des informations de Roby St-Gelais et de Mireille Chayer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !