•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les accents et les cédilles font leur apparition sur la carte Santé de l’Ontario

Un dessin illustrant un permis de conduire et une carte santé de l'Ontario au nom de Rémi Lagacé. Les accents sont ajoutés au crayon.

Il est maintenant possible d'afficher des accents sur la carte Santé de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Le gouvernement provincial inclut les cédilles et les accents sur les cartes Santé de l’Ontario. Désormais, les francophones peuvent « mettre les accents là où il le faut » en se rendant dans un bureau de Service Ontario avec les pièces justificatives prouvant leur nom officiel et contenant ces caractères.

Parmi les documents acceptés, il y a le passeport canadien, le document de citoyenneté canadienne ou encore une preuve de résidence sur laquelle figure le nom officiel avec ces caractères.

En présentant de tels documents, il est possible de demander une carte Santé de remplacement présentant les caractères de langue française.

Nous appuyons la communauté francophone de l’Ontario et améliorons son expérience lorsqu’elle accède à des services essentiels partout dans la province, [y] compris des soins de santé, a déclaré Sylvia Jones, vice-première ministre et ministre de la Santé par voie de communiqué.

Pour sa part, Caroline Mulroney, ministre des Affaires francophones a déclaré : Fournir des services en français aux francophones demeure notre priorité et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires pour refléter les besoins et la spécificité de la francophonie ontarienne.

La députée néo-démocrate de Nickel Belt, France Gélinas, avait présenté une pétition demandant l'ajout des accents français sur les cartes d'identité ontariennes. Elle applaudit l'engagement communautaire qui, croit-elle, a mené à ce dénouement. Je veux dire merci aux dizaines de milliers de personnes, de partout en Ontario, qui ont signé ma pétition.

« L'Ontario était le seul, parmi les provinces et territoires, qui n'avait pas les accents en français [...] Cela a pris cinq ans d'efforts et on a réussi. Finalement, notre nom sera épelé comme il se doit sur les cartes Santé de l'Ontario. »

— Une citation de  France Gélinas, députée de néo-démocrate de Nickel Belt

La nouvelle fait également réagir la députée libérale Lucille Collard.

De même, pour Soukaïna Boutiyeb, présidente de l'Association des communautés francophones de l'Ontario, il s'agit d'une bonne nouvelle. C'est une demande qui a été faite par la communauté franco-ontarienne il y a plusieurs années, dit-elle. Il était temps d'avoir ce résultat aujourd'hui, en 2022.

Mme Boutiyeb a elle-même fait les frais de l'absence des accents français sur les cartes Santé de l'Ontario. Mon prénom s'écrit avec un i tréma; j'ai dû l'enlever quand j'ai déménagé ici en Ontario, dit-elle. Voir son nom se faire quasiment massacrer des fois [cela enlève] de la visibilité à la communauté, explique-t-elle.

Les caractères peuvent être ajoutés en majuscule ou en minuscule. Par exemple : ç, è, é, ê, ë, ï, ô, ü.

La députée France Gélinas souhaite maintenant que des options de caractères français soient aussi disponibles pour d'autres documents délivrés par le gouvernement de l'Ontario. Il reste encore du travail sur certains documents [...] les documents pour obtenir un fusil, des munitions, chasse et pêche, etc., dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !