•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un concept d’aménagement recherché pour la zone ferroviaire de Chicoutimi

Le centre-ville de Chicoutimi avec la zone ferroviaire derrière.

Le centre-ville de Chicoutimi et la zone ferroviaire

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Saguenay souhaite jeter les bases de l’aménagement de la zone ferroviaire de Chicoutimi pour le projet de construction de 1000 logements de la mairesse Julie Dufour.

La municipalité a lancé un appel d’offres lundi afin d’obtenir des services professionnels pour élaborer un concept d’aménagement du site situé au centre-ville.

Saguenay recherche une approche multidisciplinaire, en urbanisme, architecture, design urbain, architecture de paysage et toutes autres disciplines reliées à l’aménagement du territoire, peut-on lire dans l’appel d’offres.

La firme retenue sera appelée à proposer les grandes lignes du projet, dont aucun plan ou détail n’existe actuellement, a-t-on indiqué du côté du cabinet de la mairesse de Saguenay.

L’aménagement paysager et urbain du site ou encore la hauteur du ou des bâtiments envisagés ne sont par exemple pas déterminés.

Les entreprises ont jusqu’au 18 août pour déposer une offre de services.

Lorsqu’un concept d’aménagement sera retenu, un appel de projets sera lancé, selon les informations transmises par le cabinet.

La construction de 1000 logements sur la zone ferroviaire est une promesse de la mairesse Julie Dufour en campagne électorale. Cet engagement a ensuite été placé en tête des priorités du comité exécutif.

La zone ferroviaire et une partie de l'autogare du Havre à Chicoutimi.

Saguenay était à la recherche au printemps d’un entrepreneur afin de mettre à jour les études de caractérisation environnementale du terrain de la zone ferroviaire.

Photo : Radio-Canada / Julien Gagnon

Étude des sols et du potentiel résidentiel et commercial

L’élaboration du concept d’aménagement de la zone ferroviaire représenterait le troisième contrat qui serait octroyé en lien avec le développement de ce secteur par Saguenay.

En mars, Saguenay était à la recherche d’un entrepreneur afin de mettre à jour les études de caractérisation environnementale du terrain.

Cette mise à jour permettra de déterminer si une décontamination du sol du terrain situé en bordure du boulevard du Saguenay est nécessaire.

La firme Stantec experts-conseils de Chicoutimi est la seule à avoir déposé une offre pour le mandat qui était estimé entre un peu plus de 105 000 $ et près de 200 000 $. L’appel d’offres est actuellement en attente de conclusion de contrat.

Parallèlement, Saguenay souhaite réaliser une étude sur le potentiel résidentiel et commercial du centre-ville de Chicoutimi, qui inclut la zone ferroviaire. L’appel d’offres lancé en juin à ce sujet demeure ouvert jusqu’à lundi prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !