•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lac-Simon se mobilise pour tenter de retrouver Percy James Poucachiche

Un groupe de personnes, assises, recevant les directives avant d'entamer les recherches.

Une soixantaine de personnes de Lac-Simon ont répondu à l'appel pour 48 heures de recherches en forêt.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

La communauté de Lac-Simon se mobilise pour tenter de retrouver Percy James Poucachiche, disparu depuis plus d'une semaine.

L'homme de 26 ans a été vu pour la dernière fois le 21 juillet, près d'un campement qu'il s'était aménagé en forêt, à Louvicourt.

Percy James Poucachiche sourit à la caméra. Il porte une barbe.

Percy James Poucachiche, de Louvicourt, est porté disparu depuis plus d'une semaine.

Photo : Gracieuseté : Sûreté du Québec

Une soixantaine de personnes de Lac-Simon ont répondu à l'appel du conseil de bande pour deux journées intensives de recherches terrestres, dans le secteur de l'intersection des routes 113 et 117.

« La famille demande de l’aide depuis plusieurs jours et la communauté va mobiliser ses employés. On ne sait pas du tout ce qui a pu lui arriver. On sait qu’il aimait faire des marches de santé de 9 km dans le secteur de son campement. On ne va ignorer aucune piste et aucune trace qui peut nous aider à le retrouver. On nage dans l’inconnu, mais on veut créer de l’énergie et de l’espoir. »

— Une citation de  Daniel Pien, responsable de la coordination des recherches
Daniel Pien, assis à une table, documents devant lui, dans un sentier boisé.

Daniel Pien, responsable de la coordination des recherches.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

La Sûreté du Québec avait mené en vain des recherches la semaine dernière, avec un chien pisteur et un hélicoptère.

Des équipes d’hommes et de femmes de Lac-Simon ont été formées pour quadriller le secteur et visiter les endroits qui n’auraient pas été explorés jusqu’ici. Parmi le groupe, on retrouve Fridaline Papatie, une amie de la mère de Percy Poucachiche.

On veut aider la maman à retrouver son garçon, souligne-t-elle. La famille fait des recherches depuis neuf jours et elle est vraiment fatiguée. Lac-Simon a décidé d’amener tous les employés. On veut être solidaires de la famille. Elle est contente de voir le monde se mobiliser.

Fridaline Papatie, debout, devant son quatre-roues.

Fridaline Papatie fait partie du groupe qui cherche Percy James Poucachiche.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Un grand ami du disparu et de sa famille, Simon Anichinapeo, accueille avec soulagement cette vague de solidarité.

On va prendre ces deux journées et voir ensuite s’il y a quelque chose d’autre à faire, mentionne-t-il. Notre but est de retrouver Percy, peu importe son état. C’est ce que sa mère souhaite. Voir son fils et vivre la suite des choses en paix, en sachant ce qui est arrivé.

Simon Anichinapeo, des tables de denrées pour les chercheurs en arrière-plan.

Simon Anichinapeo, un ami du disparu et de sa famille.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Percy James Poucachiche mesure 1,75 m (5 pieds 9 pouces)  et pèse 77 kilos (170 livres), avec les cheveux et les yeux noirs.

Lorsqu'il a été vu pour la dernière fois, l'homme portait une camisole à carreaux blancs et turquoise, un pantalon vert et des espadrilles noires. Il arborait une moustache et une barbe.

La tente aménagée en forêt dans laquelle vivait l'homme porté disparu.

Percy James Poucachiche vivait dans cette tente aménagée en forêt, près de l'intersection des routes 113 et 117.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !