•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SPCA à la rescousse des propriétaires d’animaux au Cap-Breton

Un vétérinaire examine un chien devant son maître.

L'hôpital pour animaux de la SPCA au Cap-Breton offre certains services à la population pour désengorger les cliniques vétérinaires.

Photo : iStock

Radio-Canada

L'hôpital pour animaux de la SPCA au Cap-Breton permet au grand public de réserver des services de stérilisation, des rendez-vous de vaccination et des examens pour les produits contre les puces et les tiques pour aider à combler les retards en cliniques vétérinaires causés par le manque de personnel sur l'île.

Heather Woodin, directrice des programmes et de l'administration de la SPCA de la Nouvelle-Écosse explique que des propriétaires d'animaux doivent attendre trop longtemps pour des traitements préventifs.

Nous espérons que ça va contribuer à atténuer certaines des demandes que connaissent les cliniques vétérinaires de la province, dit-elle.

Auparavant, la SPCA ne fournissait des services vétérinaires qu'aux clients à faible revenu.

Heather Woodin explique que maintenant tous les bénéfices réalisés seront réinvestis dans des programmes et des services de la SPCA.

Heather Woodin devant des affiches indiquant les tarifs de la SPCA pour l'adoption de chiens et de chats

Heather Woodin, de la SPCA de la Nouvelle-Écosse, explique que les programmes de stérilisation et de castration ont mené à une baisse du nombre de portées non planifiées.

Photo : CBC/Wendy Martin

Donc, en amenant votre animal de compagnie pour ces services, cela nous aide à continuer à fournir les services du côté de la SPCA à la communauté pour ceux qui en ont besoin, dit-elle.

Elle rappelle que tout le monde peut prendre rendez-vous, même les personnes qui ont déjà un vétérinaire.

Appelez-nous simplement et nous pourrons vous trouver une place assez rapidement, assure-t-elle.

Heather Woodin ajoute que la première classe d'aides-vétérinaires du collège de la SPCA basée à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, sera bientôt sur le marché du travail pour aider à combler les pénuries dans ce domaine.

Avec les informations de Brittany Wentzell de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !