•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir la GRC pendant la Journée de la Saskatchewan

L'édifice du Centre du patrimoine de la Gendarmerie royale du Canada de Regina vu de l'extérieur.

Le Centre du patrimoine de la Gendarmerie royale du Canada de Regina organisait un événement familial, lundi, à l’occasion de la Journée de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Bryanna Frankel

Radio-Canada

Plusieurs personnes se sont rendues au Centre du patrimoine de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Regina, où un événement a eu lieu lundi en l'honneur de la Journée de la Saskatchewan.

Amy Halverson a profité de cette journée de congé pour passer du temps en famille.

C’est aussi amusant de voir certaines des attractions touristiques, dit cette Réginoise qui apprécie les activités plus touristiques offertes dans sa ville natale.

Amy Halverson est heureuse de pouvoir participer avec ses enfants à des activités qui leur rappelleront des souvenirs, plus tard.

Lundi, elle a donc jeté son dévolu sur le Centre du patrimoine de la GRC, où les familles étaient invitées à des activités telles que la peinture de t-shirts, des chasses au trésor, une exposition et la présentation d'un court métrage.

Ces activités permettent aux visiteurs de découvrir l'histoire de la GRC à travers un thème précis, comme l'explique la coordinatrice aux communications et marketing du Centre du patrimoine de la Gendarmerie royale du Canada de Regina, Clémence Grevey.

Des t-shirts sur lesquels des enfants ont fait des dessins.

Plusieurs activités sont organisées pour les enfants, qui peuvent ainsi dessiner sur des t-shirts.

Photo : Radio-Canada / Bryanna Frankel

Cette année, dit-elle, on a choisi le thème des Roughriders, pour faire référence à l’équipe de football de la Saskatchewan, mais aussi pour faire un jeu de mots avec les Rough Riders de la GRC, dit-elle, un terme qui représente les policiers qui travaillent auprès des chevaux.

Donc c’est quelque chose qu'on peut apprendre aujourd’hui et découvrir au centre toute la journée, ajoute-t-elle.

L'enseignement de l'histoire de la GRC est un élément important du Centre du patrimoine.

Roger Burnes fait partie de cette histoire, lui qui a pris sa retraite après 35 ans de service à Regina.

Selon lui, c’est important de garder cette histoire vivante et de connaître l’histoire de la Saskatchewan.

Des visiteurs écoutent une guide dans une salle du Centre du patrimoine de la GRC de Regina.

Une visite au Centre du patrimoine permet d'en découvrir davantage sur l'histoire de la GRC.

Photo : Radio-Canada / Bryanna Frankel

Il est bénévole à cet événement presque chaque année, parce qu'il aime rencontrer des gens d'ici et d'ailleurs, comme ce couple qui voyage actuellement à travers le Canada.

Gilles Lambert et sa femme, qui habitent au Québec, avaient prévu de visiter le Centre du patrimoine de la GRC, car ils apprécient l'histoire, mais ils ne pensaient pas y être le jour même de la Saskatchewan.

C’est par le plus grand des hasards, explique Gilles Lambert. C’est le hasard qui nous amène ici le 1er août à la fête de la Saskatchewan!

Avec les informations de Bryanna Frankel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !