•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’un millier de participants au sommet pancanadien des communautés noires à Halifax

Une jeune femme dans une foule avec un mégaphone.

Le sommet pancanadien des communautés noires se déroule du 29 au 31 juillet 2022 au centre des congrès d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Getty Images / Rawpixel

Radio-Canada

Plus d’un millier de personnes sont attendues vendredi et au cours de la fin de semaine à Halifax, en Nouvelle-Écosse, à l’occasion du 3e sommet pancanadien des communautés noires.

Il se déroule au centre des congrès du 29 au 31 juillet.

La santé mentale, l’entrepreneuriat et l’accès à la justice sont parmi les thèmes majeurs qui seront abordés, a indiqué l’anthropologue et consultante Emilie Nicolas dans une entrevue vendredi matin à l’émission Le Réveil.

Mme Nicolas, qui est aussi chroniqueuse aux quotidiens Le Devoir et The Gazette, participera notamment à un groupe de discussion qui abordera la question de la réinvention de la justice.

Dans le contexte que l'on connaît, avec des relations avec la police qui se sont souvent soldées par de l'injustice, en fait, plutôt que par de la justice, a-t-elle précisé.

Le chef de la police régionale d’Halifax, Dan Kinsella, sera d’ailleurs à cette table de discussion.

C'est un panel, je pense, qui risque de faire couler assez d'encre, a mentionné Emilie Nicolas. Je m'attends à ce qu'il y ait des questions assez serrées qui lui soient posées.

Pour les communautés de la grande région d’Halifax, il s’agit d’une question majeure à cause entre autres du profilage racial effectué par les forces policières au détriment des Afro-Néo-Écossais, ciblés six fois plus que les Blancs par des contrôles aléatoires.

En plus de la justice, les barrières dans l’accès à l’éducation feront l’objet de discussions au sommet. Quand il y a du racisme systémique dans le système scolaire, qu’est-ce que ça produit comme inégalités systémiques pour les jeunes étudiants et quelles sont les solutions qui sont mises de l'avant? a demandé Emilie Nicolas.

Il est particulièrement intéressant de tenir ces discussions en Nouvelle-Écosse, a-t-elle fait remarquer, puisqu’il existe à son avis dans la province beaucoup d'initiatives qui sont mises de l'avant par les gens des communautés pour essayer de faire les choses autrement.

La chroniqueuse Emilie Nicolas.

Emilie Nicolas

Photo : Radio-Canada / Catherine Legault

Aussi au programme du sommet, l’activisme et les mouvements sociaux portés par les jeunes, le racisme environnemental (les régions les plus polluées sont souvent des communautés autochtones, a rappelé Mme Nicolas) et la santé mentale

La communauté d'affaires noire est aussi enthousiaste à l'idée de ce sommet et des ateliers qui figurent au programme.

Matthew Martel, le chef de la direction de la Black Business Initiative, un organisme basé à Halifax, a indiqué que des délégués qui participeront au sommet avaient démontré beaucoup d'intérêt envers leur démarche.

Pour Emilie Nicolas, ce sera une occasion supplémentaire de transmettre leur expertise.

Le sommet pancanadien des communautés noires se définit comme une mobilisation de grande envergure à laquelle sont conviés des Canadiens noirs de tous les âges provenant de divers secteurs et de toutes les couches de la société, affirme-t-on sur le site web du sommet. Un des objectifs consiste à susciter un dialogue inclusif pancanadien.

Le rendez-vous avait été donné pour la première fois en 2018. Plus récemment, la pandémie a donné lieu à un ensemble de mini-sommets virtuels, a expliqué Emilie Nicolas, sur un ensemble de thèmes qui sont importants, particulièrement du point de vue des communautés noires mais pour tout le monde aussi : la santé mentale, l'entrepreneuriat, l'accès à la justice.

Ces thèmes ont été abordés virtuellement, puis à partir de ces tables de discussions s’est construit l'ordre du jour du sommet qui va avoir lieu en fin de semaine à Halifax, a-t-elle précisé.

Une déclaration d'Halifax est en chantier et fera l'objet de débats au cours de la fin de semaine, a par ailleurs indiqué Mme Nicolas. Ce sera, a-t-elle dit, un texte notamment destiné à proposer des solutions pour améliorer les conditions de vie dans les communautés noires à l'échelle du Canada.

L’événement de la fin de semaine, une initiative de la Fondation Michaëlle Jean, s’inscrit dans le cadre de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine déclarée par l’Organisation des Nations unies pour la période 2015-2024. C'était très important pour la Fondation que le sommet ait lieu à Halifax, étant donné le rôle de la région dans l’histoire des communautés noires au Canada, a mentionné Emilie Nicolas.

Avec des renseignements de Marc Babin, de l'émission Le Réveil, et de Feleshia Chandler, de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.