•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter Blue, la version payante de Twitter, coûtera plus cher

Une silhouette d'une personne sur son téléphone avec le logo de Twitter en arrière-plan.

Twitter Blue est offert dans quatre pays, dont le Canada, pour le moment.

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Le réseau social des gazouillis n’échappe pas à la hausse des prix : les personnes qui souhaitent s’abonner à Twitter Blue pour la première fois doivent depuis jeudi débourser 3 $ de plus par mois pour le même service.

Le service payant de Twitter a été lancé en juin 2021 au prix de 3,49 $ par mois au Canada, et à des montants équivalents aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Le réseau social a augmenté ce prix à 6,49 $ pour l’abonnement mensuel, sans y ajouter de nouvelles fonctions, selon une note publiée dans le centre d’aide du réseau social.

Les personnes déjà abonnées à la formule continueront de payer le même prix jusqu’à nouvel ordre. Un avis leur sera acheminé 30 jours avant l’augmentation des tarifs, d’après Twitter.

Des fonctionnalités exclusives

Twitter Blue permet notamment aux personnes qui y souscrivent d’ajouter des signets, d’obtenir un accès anticipé à certaines fonctionnalités et de personnaliser leur profil.

Mais surtout, l’abonnement ajoute un bouton qui permet d’annuler ou de modifier un gazouillis dans les 30 secondes après avoir appuyé sur « publier », ce qui se rapproche le plus à ce jour d’un bouton d’édition, ajout réclamé depuis des années par les adeptes du réseau social.

Payer pour cette formule ne permet toutefois pas de se débarrasser des publicités dans son fil d’actualité.

Twitter Blue s’inscrit dans un mouvement des géants de la technologie vers la diversification des sources de revenus pour délaisser peu à peu le modèle publicitaire.

Le réseau social est sous le feu des projecteurs depuis quelques semaines notamment en raison de la tentative d’annulation du rachat de Twitter par le magnat des technologies Elon Musk. La transaction était évaluée à 44 milliards de dollars américains (56,3 milliards de dollars canadiens), et la cause sera entendue devant les tribunaux en octobre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !