•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les refus de visa sont condamnés à l’ouverture de la conférence sur le sida de Montréal

Une femme parle au micro.

La présidente de la Société internationale sur le sida, Adeeba Kamarulzaman (archives)

Photo : iStock / AFP

La Presse canadienne

La présidente de la Société internationale sur le sida indique que son organisation réévaluera la façon dont elle organise les conférences internationales à la suite des refus de visa par le gouvernement canadien.

Adeeba Kamarulzaman a déclaré aux participants à la cérémonie d'ouverture de la conférence AIDS 2022 vendredi matin à Montréal que de nombreux délégués, y compris des membres du personnel et des dirigeants de son organisation, n'ont pas pu obtenir de visa pour y assister.

Un groupe de manifestants est monté sur scène lors de la cérémonie d'ouverture, condamnant les refus de visa et les inégalités dans la riposte mondiale au virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

Le ministre du Développement international, Harjit Sajjan, devait prendre la parole lors de l'ouverture de la conférence, mais il a annulé sa présence. Son cabinet n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

La conférence, qui attire des chercheurs, des médecins, des militants et des personnes vivant avec le VIH, se concentre à la fois sur les progrès scientifiques dans la lutte contre le sida et sur la nécessité d'augmenter le financement de la lutte contre cette maladie.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.