•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À mi-chemin de la campagne, Kevin Klein présente sa candidature à la mairie de Winnipeg

Kevin Klein est debout et sourit .

Le conseiller de Charleswood-Tuxedo-Westwood, Kevin Klein, prévoit d'enregistrer sa campagne électorale pour la course à la mairie de Winnipeg vendredi.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Radio-Canada

L'actuel conseiller municipal pour Charleswood-Tuxedo-Westwood, Kevin Klein, déclare s’enregistrer ce vendredi afin d’être le 13e candidat dans la course à la mairie de Winnipeg pour succéder au maire sortant, Brian Bowman.

Kevin Klein estime que les électeurs n'ont pas assez de choix dans l’offre politique actuelle et voit sa candidature comme une réponse aux besoins des Winnipégois avec qui il a échangé.

« Plusieurs ont dit qu’ils ne sont pas pleinement engagés dans cette élection : ils veulent une offre politique avec plus de choix. »

— Une citation de  Kevin Klein, candidat à la mairie de Winnipeg

La période de campagne a débuté le 1er mai et se termine le 26 octobre, jour d'élection.

Une offre politique différente

M. Klein déclare qu’il souhaite faire la différence dans sa campagne en se concentrant sur la criminalité et la sécurité.

Pendant son mandat au conseil municipal, il a été président de la Commission de police de Winnipeg.

Depuis quatre ans, je pense avoir montré aux citoyens de Winnipeg qu’ils peuvent compter sur moi, dit-il.

Il rappelle notamment avoir fait pression pour la sécurité dans les transports en commun, pour davantage de sécurité dans les quartiers.

M. Klein se dit encouragé par un sondage de Probe Research publié jeudi, selon lequel 36 % des électeurs pourraient voter pour lui.

Ce sondage révèle que 67 % des électeurs de Winnipeg pourraient voter pour Glen Murray, 51 % pour Scott Gillingham et 50 % pour Robert-Falcon Ouellette.

Cependant, quand le sondage demande aux électeurs décidés quel candidat ils préfèrent, Glen Murray récolte 44 % des intentions de vote, Scott Gillingham en obtient 16 %, Robert-Falcon Ouellette, 13 % et Jenny Motkaluk en a 8 %. Kevin Klein ne figurait pas parmi les options possibles pour cette question puisqu'il n'était pas candidat au moment du sondage.

Une entrée dans la course tardive

La directrice de Probe Research Mary Agnes Welch pense que l'entrée tardive de M. Klein dans la course pourrait être un désavantage.

Il est sur la liste d'environ un tiers des électeurs de Winnipeg, ce n'est pas beaucoup. Je pense que Kevin Klein aurait sans doute dû se lancer plus tôt dans la course, affirme-t-elle.

M. Klein prévoit organiser un lancement de campagne le 3 août au parc Assiniboine.

Les 12 autres candidats à la mairie sont : Scott Gillingham, Idris Adelakun, Rana Bokhari, Chris Clacio, Shaun Loney, Jenny Motkaluk, Glen Murray, Robert-Falcon Ouellette, Jessica Peebles, Rick Shone, Desmond Thomas et Don Woodstock.

Avec les informations de Bartley Kives

Élections municipales au Manitoba

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !