•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un juge suppléant à la rescousse à Rouyn-Noranda

Le palais de justice de Rouyn-Noranda.

Le palais de justice de Rouyn-Noranda. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

La Chambre criminelle de la Cour du Québec pourra finalement siéger les 25 et 26 août au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Le juge coordonnateur régional de la Cour du Québec, Thierry Potvin, avait annoncé lundi dans une note interne que les audiences prévues ces deux journées-là étaient annulées et reportées, faute de magistrats disponibles.

Or, Radio-Canada a appris qu’un juge suppléant, Claude P. Bigué, a offert ses services jeudi pour siéger lors de ces deux journées d’audiences, qui pourront donc avoir lieu tel qu’on le prévoyait originellement au calendrier judiciaire.

Selon une nouvelle note interne du juge Potvin dont nous avons obtenu copie, le juge Bigué siégera aussi le 24 août. Le juge Jacques Ladouceur a pour sa part accepté de présider les audiences du 22 et du 23 août.

En revanche, la journée d'audiences du 17 août au palais de justice de La Sarre demeure annulée. Toutefois, selon nos informations, ce n’est pas en raison de la pénurie de juges mais parce qu’aucune cause ne devait y être entendue. Cette journée sera donc déplacée dans le calendrier judiciaire.

Rappelons que la Cour du Québec réclame l’ajout de nouveaux juges dans le district judiciaire d’Abitibi, qui couvre également le Nord-du-Québec, afin de répondre aux besoins croissants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !