•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marche de solidarité à Saskatoon pour Dawn Walker, portée disparue depuis le 22 juillet

Rassemblement des participants de la marche en solidarité pour Dawn Walker et Vincent Jansen.

Les participants ont parcouru le trajet entre le parc Chief Whitecap et le pont Gordie Howe à pied.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Patterson

Radio-Canada

La Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN) a organisé une marche de solidarité jeudi, en solidarité à Dawn Walker et son fils Vincent Jansen. Ces derniers sont portés manquants depuis le 22 juillet dernier.

Une centaine de personnes composées de membres de la famille, d'amis et de sympathisants de Dawn Walker ont marché pendant une heure, sous la surveillance de la police, priant pour qu'elle et son petit garçon reviennent à la maison.

Plusieurs membres de la FSIN ont exprimé une nouvelle fois leur inquiétude après la disparition de cette employée de l'organisme et de son enfant.

Lorsqu'un des nôtres manque à l’appel. C'est un moment difficile pour la famille, pour la communauté. Marchez en priant pour que l’on trouve des réponses , a scandé l'un des participants.

Le chef de la FSIN, Bobby Cameron, a fondu en larmes et arrivait à peine à s’exprimer devant la foule et les médias.

« Cela fait 12 ans que je travaille avec Dawn. Elle a guidé et aidé tellement de gens.J’ai essayé de rester fort, mais ce matin je ne pouvais plus me contenir. »

— Une citation de  Bobby Cameron, chef de la Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN)

Bobby Cameron se dit toutefois optimiste au sujet des recherches menées par la GRC et la police de Saskatoon.

Nous demeurons optimistes que nous pourrons ramener Dawn et Vinnie à la maison .Cela fait du bien de pleurer je me sens mieux .Continuez de prier, affirme-t-il.

Présente lors de la marche, la famille de Dawn Walker n’a pas voulu faire de commentaire. Elle souhaite toutefois que la police mène une enquête approfondie et complète.

Poursuite des recherches à Saskatoon

Le service de police de Saskatoon a confirmé jeudi que Dawn Walker avait porté plainte pour violence domestique dans le passé, sans toutefois préciser si des accusations avaient été portées.

Le commissaire Patrick Nogier indique que la police ne détient pas de preuves en ce moment qu'un acte criminel a été commis, mais qu'aucune piste n'est négligée.

Nous mesurons tous les angles possibles en ce qui concerne les tactiques d'enquête , indique-t-il.

Le service de police de Saskatoon a sollicité mercredi l’aide du public pour l’aider à obtenir une vidéo du parc Chief Whitecap filmée entre 18 h 30, le vendredi soir, et 9 h, samedi matin. Il s’agit de l'endroit où la Gendarmerie royale du Canada de la Saskatchewan (GRC) a retrouvé la camionnette de Dawn Walker.

Avec les informations de Geneviève Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !