•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Monarch produit un premier lingot d’or à sa mine Beaufor

Une photo de lingot d'or avec un casque de mineur à l'effigie de Monarch.

Le premier lingot d'or produit par la mine Beaufor depuis sa relance.

Photo : Gracieuseté - Corporation minière Monarch

La relance de la mine Beaufor de Val-d’Or a franchi une étape importante cette semaine avec la coulée d’un premier lingot d’or à l’usine Beacon.

Fermée temporairement en 2019, la mine Beaufor appartient à la Corporation minière Monarch. Les opérations d’extraction du minerai ont redémarré en décembre dernier.

« Ce premier lingot est l’apogée pour toute compagnie minière qui rêve de produire. C’est la concrétisation de toute l’exploration réalisée au cours des dernières années. »

— Une citation de  Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Corporation minière Monarch
Jean-Marc Lacoste.

Le président de Corporation minière Monarch, Jean-Marc Lacoste (Archives)

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Près de 24 000 tonnes de minerai de Beaufor sont aujourd’hui prêtes à être traitées à Beacon, une usine qui a eu droit à une cure de rajeunissement de plus de 10 millions $ au cours des derniers mois.

La production d’un premier lingot d’or survient quatre semaines plus tard que prévu, un retard que Monarch attribue notamment aux systèmes d’automatisation de l’usine et à l’absentéisme en raison de la COVID-19. Cela dit, l'entreprise espère atteindre une production commerciale à Beacon d’ici quelques semaines, soit un traitement de 750 tonnes de minerai par jour.

Cette usine est satellitaire pour tous nos projets, précise M. Lacoste. Elle est située à seulement 7 km de Beaufor et nos autres projets d’exploration avancés sont situés tout autour. On a bon espoir que le minerai de McKenzie Break, de Swanson et de Croinor puisse se retrouver à cette usine à un moment ou un autre.

Une espérance de production pour quelques années

Exploitée depuis les années 1930, la mine Beaufor a généré plus de 1,1 million d'onces d’or au cours de son existence. En 2019, l'entreprise avait mis la mine en mode maintenance en y laissant des ressources enfouies pour 6 à 12 mois d’exploitation.

Une mine vue du haut des airs.

La mine Beaufor, dans le secteur Val-Senneville, à Val-d'Or

Photo : gracieuseté Monarques Gold

Beaufor dispose à ce jour de ressources mesurées de 59 900 onces d’or, mais les résultats de forage et la réévaluation en 3D du gisement pourraient prolonger sa durée de vie.

Nous avons beaucoup de découvertes qui nous permettent de regarder vers l’avant avec une bonne espérance de production pour quelques années, ajoute le président Lacoste.

Corporation Monarch emploie 221 personnes à Beaufor et Beacon. Même si plusieurs mines sont en activité ou en recrutement dans la région de Val-d’Or, Jean-Marc Lacoste estime que l'entreprise s’en tire plutôt bien.

On a toujours eu des enjeux de recrutement, mais le fait que la mine Beaufor soit à proximité de Val-d’Or demeure un avantage par rapport à d’autres projets. Les gens aiment ça pouvoir retourner à la maison le soir. On a de la pression au niveau du recrutement, mais en général, on a pas mal tout notre monde pour nos opérations, assure M. Lacoste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !