•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Women Talking de Sarah Polley sera présenté au TIFF

La réalisatrice Sarah Polley arrive au gala de l'Association des critiques de films de Toronto en mars 2022.

La réalisatrice Sarah Polley

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

La Presse canadienne

Le film de la cinéaste canadienne Sarah Polley sur les femmes aux prises avec les séquelles d'agressions sexuelles dans une communauté religieuse sera projeté au Festival international du film de Toronto (TIFF).

L'adaptation du livre Women Talking de Miriam Toews, inspiré d'un cas réel de viols commis dans une communauté mennonite en Bolivie, fait partie des 45 présentations spéciales annoncées par le festival jeudi matin.

Mais bien qu'il soit réalisé par Sarah Polley et basé sur un roman canadien, le film sera présenté en première mondiale au sud de la frontière, probablement à Telluride, le festival du film californien qui garde sa programmation secrète jusqu'à son coup d'envoi, le 2 septembre.

Un homme regarde une femme assise sur une grosse branche d'arbre.

« A Jazzman's Blues » de Tyler Perry sera présenté en première mondiale lors d'un gala.

Photo : Avec l'autorisation du TIFF

Après des semaines d'annonces d'un film à la fois pour le festival qui commencera le 8 septembre, le TIFF a publié une liste de 18 galas, qui comprend les premières mondiales de A Jazzman's Blues de Tyler Perry et d'Alice, Darling, qui met en vedette Anna Kendrick.

Le TIFF présente le festival de cette année comme un retour à la forme après deux ans de programmation modifiée par la pandémie.

Le cinéma est vivant. Les tapis rouges sont de retour. Et le meilleur public du monde les attend à Toronto, a déclaré le PDG du TIFF, Cameron Bailey, dans un communiqué annonçant la programmation.

Le documentaire Black Ice d'Hubert Davis, qui retrace le parcours des joueurs de hockey noirs de la Colored Hockey League of the Maritimes dans les années 1800 jusqu'à leur rôle dans la LNH d'aujourd'hui, fait également partie des présentations du gala.

Le court métrage documentaire Hardwood d'Hubert Davis avait été nommé pour un Oscar en 2005.

Une femme en costume d'époque dans un cimetière rural.

Florence Pugh dans une scène du film « The Wonder ».

Photo : Avec l'autorisation du TIFF

The Wonder, une coproduction anglo-irlandaise basée sur le roman de l'écrivaine irlando-canadienne Emma Donoghue, sera présentée en première canadienne au TIFF.

L'histoire, qui se déroule au XIXe siècle, suit une infirmière envoyée pour observer une jeune fille qui prétend avoir survécu sans nourriture pendant des mois.

The Whale, un film de Darren Aronofsky mettant en vedette l'acteur américano-canadien Brendan Fraser qui joue un homme de 600 livres (270 kg) luttant pour renouer avec sa fille, sera projeté en première nord-américaine au TIFF.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !