•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chauffage : la N.-É. offre une autre aide financière aux personnes âgées

Un thermostat mural.

La Nouvelle-Écosse offre aux personnes âgées une aide financière supplémentaire pour les coûts du chauffage (archives).

Photo : getty images/istockphoto / Cunaplus_M.Faba

Radio-Canada

Des personnes âgées et à faibles revenus en Nouvelle-Écosse pourront bientôt recevoir une aide financière supplémentaire pour payer le coût du chauffage.

Le gouvernement de Tim Houston annonce jeudi que l'allocation pour services à domicile chez les aînés va couvrir plus de services et comprendre une subvention unique d'urgence de 250 $ sur les coûts de chauffage des personnes âgées admissibles.

Le montant maximal de l’allocation sera donc de 750 $ cette année.

Les demandes seront acceptées à compter du 1er septembre.

Nous savons que le coût de nombreuses choses dont nous avons besoin tous les jours augmente, ce qui a un impact sur un grand nombre de personnes âgées qui n'ont pas les moyens nécessaires, explique la ministre des Aînés et des Soins de longue durée, Barbara Adams, citée dans un communiqué.

Elle ajoute que l'expansion du programme leur offrira du soutien supplémentaire pour leur permettre de vivre avec dignité et respect.

La subvention pour les frais de chauffage sera offerte à toutes les personnes âgées d’au moins 65 ans en Nouvelle-Écosse et qui gagnent moins de 37 500 $ par année, y compris celles qui ont déjà reçu l'allocation en question et celles qui ont bénéficié du programme d'aide au chauffage l’an dernier.

La subvention s'applique au coût du mazout, du bois, de l'électricité et d'autres sources de chauffage.

Quant aux nouveaux services couverts, l'allocation peut servir à payer des coûts du téléphone, d'Internet, d'examens de la vue, ainsi que des soins dentaires, de santé mentale, de physiothérapie, d'ergothérapie, de massothérapie et les soins des pieds.

Le budget du programme d’allocation en 2022-2023 s’élève à 29,1 millions de dollars. Le ministère compte le dépenser au complet avec les ajouts annoncés jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !