•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vaccins contre la variole simienne seront offerts à Sudbury

Gros plan d'une main qui remplit une seringue de vaccin.

Les doses étant limitées, le vaccin sera offert à des personnes qui satisfont à certains critères.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

La santé publique de la région de Sudbury va offrir la vaccination contre la variole simienne aux gens qui répondent à certains critères.

La médecin-hygiéniste de la région, la Dre Penny Sutcliffe a expliqué mardi que les personnes transgenres ou cisgenres qui se considèrent comme gaies, bisexuelles et les autres hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes pourront recevoir le vaccin Imvamune, s’ils satisfont à certains critères.

Ce sera le cas si elles ont reçu un diagnostic d’ITS comme la chlamydia ou la gonorrhée au cours des deux derniers mois.

Les personnes qui ont eu des relations sexuelles anonymes, qui ont utilisé des applications de rencontre à cette fin ou qui ont fréquenté certains endroits comme des clubs de sexe au cours des 21 derniers jours seront aussi admissibles.

Les personnes immunodéprimées, enceintes ou qui allaitent risquent aussi d’être plus malades si elles sont infectées, selon le bureau de santé publique régional.

La Dre Sutcliffe a souligné que le nombre de doses était limité dans la province.

Santé Canada a approuvé l’utilisation du vaccin d’Imvamune contre la variole en 2013. En 2020, le ministère a étendu son application aux autres virus de la famille des orthopoxvirus pour les adultes de 18 ans et plus qui pourraient y avoir été exposés.

Santé publique Sudbury et districts et Réseau ACCESS Network offriront le vaccin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !