•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 10 000 personnes pour le retour du Souper dans les rues à Roberval

Des gens mangent à des tables dans une rue.

Le beau temps était de la partie mercredi pour le traditionnel Souper dans les rues de la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Le Souper dans les rues de la Traversée internationale du lac Saint-Jean était de retour en grand mercredi soir à Roberval après deux ans d’absence en raison de la pandémie de COVID-19. Au moins 10 000 personnes, selon le comité organisateur, ont pu déguster la traditionnelle tourtière du Lac-Saint-Jean.

Le boulevard Saint-Joseph était littéralement bondé de tables et de gens, au grand plaisir du président du comité organisateur de la 68e Traversée, Olivier Levesque.

Je pense qu’on peut dire que c’est un retour très réussi pour le grand Souper dans les rues qu’on attendait tous avec impatience. On parle de peut-être 10 000 convives dans les rues actuellement et ça ne fait que grossir, a-t-il estimé un peu avant 20 h alors que des personnes arrivaient toujours sur place au moment où les tables étaient démontées.

Olivier Levesque ne pouvait déclarer qui avait préparé la meilleure tourtière, car il n’avait goûté qu’à celle du commanditaire de l’événement, l'épicerie IGA Gravel et filles de Roberval. Marie-Michèle Gravel, copropriétaire de l’épicerie robervaloise, avait raconté un peu plus tôt que son commerce a fourni pas moins de 77 tourtières de grande taille pour la soirée, dont une cinquantaine qui ont été cuites dans un four fait sur mesure.

Des gens mangent à des tables dans une rue.

Le boulevard Saint-Joseph à Roberval était bondé mercredi soir.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

La dernière édition traditionnelle du Souper dans les rues remontait à 2019. Des formules adaptées avaient été organisées en 2020 et 2021.

Le sentiment des gens était généralisé, il n’y avait que des sourires qui étaient présents dans le Souper dans les rues. Ce n’est que des sourires et des expressions de joie qu’on voit sur les visages des gens qui retrouvent des personnes qu’ils n’ont pas vues pour certains depuis le dernier Souper dans les rues en 2019. C’est vraiment beau de voir ça. Ça donne le sourire également et ça fait chaud au coeur, a-t-il poursuivi.

Le président a reconnu qu’il avait éprouvé certaines craintes face à la COVID-19, mais comme il s’agit d’un événement extérieur, il s’estimait chanceux de ce côté. Des craintes, est-ce qu’il y en a, est-ce qu’il y en aura? C’est toujours une épée de Damoclès qu’on a au-dessus de la tête, a-t-il reconnu.

Un désistement

Plus tôt mardi, le retrait du nageur néerlandais Marcel Schouten avait été annoncé en vue de la compétition de 32 km samedi. Schouten qui a déjà remporté la Traversée en 2019 n'aurait pas réussi à s'entraîner suffisamment après les Championnats du monde aquatiques de Budapest en juin dernier.

Lundi, c'est la nageuse Romina Soledad Imwinkelried qui s'était désistée en raison d'une blessure. Olivier Levesque est déçu, mais il ne croit pas que la qualité de la compétition sera affectée.

Un nageur lève les bras en signe de victoire.

Marcel Schouten avait remporté la Traversée en 2019.

Photo : Radio-Canada

C’est certain que de perdre le gagnant de 2019, c’est dommage, mais je pense qu’il ne faut quand même pas exclure l’excellent calibre des autres nageurs qui seront dans les eaux du lac Saint-Jean. On a quand même Edoardo Stochino, vainqueur de 2018, qui est quand même un excellent nageur et il y a aussi plusieurs autres nageurs qui ont fait beaucoup de podiums au Lac-Saint-Jean sans jamais nécessairement gagner. Je pense entre autres à Damian Blaum, Bertrand Venturi, Evgenij Pop Acev et je n’exclurais pas trop vite du mix Alexander Ilievski, a-t-il énuméré.

Quatorze nageurs sont attendus au départ de Péribonka samedi matin.

La prochaine épreuve se tiendra vendredi avec la présentation du Marathon de la relève.

Des spectacles seront aussi présentés en soirée de jeudi à samedi.

Avec des informations de Michel Gaudreau et Simon Roy-Martel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !