•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Courses de rue : les accidents de la route sont en hausse en Ontario, selon la PPO

La police avertit les contrevenants qu'elle compte sévir davantage contre la vitesse illégale et la conduite périlleuse au volant.

Une voiture de la Police provinciale de l'Ontario.

La Police provinciale de l'Ontario dit qu'elle aura encore plus à l'œil les conducteurs de voiture et de moto qui s'adonnent aux courses de rue illégales.

Photo : Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) affirme que les courses de rue et les accidents de la route sont en hausse depuis janvier 2021. Elle a fait le point mercredi matin à Mississauga sur son opération Flibustier, à laquelle participent d'autres corps de police de la région torontoise.

Les policiers soutiennent que les services d'urgence 911 ont reçu, de janvier 2021 à avril 2022, 2852 appels pour vitesse excessive ou pour conduite périlleuse, ainsi que 4106 appels pour des courses de rue illégales.

Plus de 70 appels ont fait mention durant cette période d'une collision à la suite d'une conduite imprudente ou dangereuse.

La PPO assure que le nombre d'accidents de la route causés par de telles manœuvres automobiles est en hausse et qu'elle compte sévir davantage dès l'automne.

Nous mettrons fin à ces comportements dangereux au volant parce que les courses et les cascades n'ont pas leur place sur nos autoroutes ou dans les rues municipales de la province, mais plutôt dans des environnements contrôlés, explique la commissaire adjointe de la PPO, Rose DiMarco.

Une haute gradée de la Police provinciale de l'Ontario.

Rose DiMarco est la commissaire adjointe de la Police provinciale de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / CBC

Les policiers préviennent les contrevenants qu'ils s'exposent à des sanctions sévères s'ils sont arrêtés pour avoir orchestré des courses de rue illégales ou y avoir participé.

On cite des amendes, des accusations criminelles, la suspension du permis de conduire et la saisie de véhicules.

En tant que policiers, nous sommes bien conscients des conséquences néfastes et dévastatrices que la vitesse et la conduite dangereuse peuvent avoir sur les familles, déclare la cheffe adjointe de la Police régionale de York, Cecile Hammond, qui affirme que les courses de rue sont souvent mises en cause dans des accidents de la route mortels.

Une haute gradée de la Police régionale de York.

Cecile Hammond est la cheffe adjointe de la Police régionale de York.

Photo : Radio-Canada / CBC

Ces façons de conduire sont extrêmement dangereuses et mettent la vie d'autrui en danger. Il faut y mettre fin avant qu'une autre vie innocente soit perdue en raison du mépris de ces conducteurs pour la sécurité, précise pour sa part le directeur du personnel de la police de Toronto, Steve Watts.

Le détective Kevin Connor, de la PPO, ajoute que le risque n'en vaut pas la chandelle pour le conducteur de voiture ou de moto qui est responsable d'une telle activité.

Il souligne qu'il ne peut dévoiler les techniques policières pour surprendre un fautif au volant ou pour prévenir l'organisation de courses de rue, mais il affirme que la surveillance des médias sociaux lui facilite parfois la tâche.

Selon la PPO, le goût des sensations fortes, le tournage de vidéos de courses illégales et la notoriété sur des médias sociaux comme Instagram poussent des conducteurs à s'adonner à ce genre d'activités.

Le responsable de l'opération Flibustier au sein de la Police provinciale de l'Ontario.

Le détective Kevin Connor est le responsable de l'opération Flibustier au sein de la Police provinciale de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / CBC

Outre l'application de la loi, la PPO souligne que son opération vise aussi à éduquer les conducteurs et à changer leurs comportements au volant.

Elle rappelle par ailleurs aux adeptes de la vitesse qu'il existe des endroits pour pratiquer la conduite excessive en toute sécurité sur des pistes circulaires.

Elle leur demande par exemple de consulter la National Hot Rod Association pour connaître l'emplacement de ces circuits automobiles légitimes dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !