•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 millions de dollars pour la préservation des langues autochtones en Saskatchewan

Le ministre Pablo Rodriguez et des membres du Centre d’amitié autochtone et métis de Saskatoon.

L'aide fédérale de plus de 11 M$ permettra d’organiser plus d’activités communautaires destinées à la sauvegarde et au renforcement des langues autochtones en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Turbide

Radio-Canada

Le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, a annoncé, mardi, un financement de 11,1 millions de dollars sur deux ans du gouvernement fédéral pour la promotion et la préservation des langues autochtones en Saskatchewan.

Ce fonds permettra d’organiser plus d’activités communautaires destinées à la sauvegarde et au renforcement des langues, comme des séances de formation, des foyers de revitalisation linguistique et des camps linguistiques et culturels. Ils permettront aussi de produire ou de mettre au point toutes sortes de ressources pour l'apprentissage des langues autochtones.

Lors d’une conférence de presse au Centre d’amitié autochtone et métis de Saskatoon, Pablo Rodriguez a mis l’accent sur la nécessité pour les Premières Nations et les Métis d’avoir le contrôle du développement de leurs langues pour les générations futures.

La base du programme, et ça pour moi c’était très important, c’était à eux de décider ce qu’ils font pour revitaliser la langue, a-t-il déclaré en soulignant qu’il ne revient pas à Ottawa de dire aux Autochtones ce qu’ils doivent faire. Nous, on les appuie.

De passage à Saskatoon entre autres pour tenir des tables rondes sur la sécurité en ligne, le ministre a tenu à souligner l'importance de ce moment, mais surtout de la langue, qu'il considère comme un élément fondamental de la culture et comme une fierté.

« La langue, c’est comment on transmet qui nous sommes, c’est notre identité, c’est comment on conte nos histoires et trop de langues autochtones se sont perdues à travers le temps. »

— Une citation de  Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien
Pablo Rodriguez est debout à un lutrin.

Pablo Rodriguez a mis l'accent sur l'importance de la langue, qu'il considère comme un élément fondamental de la culture.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Turbide

Une annonce bien accueillie en Saskatchewan

L’annonce fédérale a été très bien accueillie par l’administration du Centre d’amitié autochtone et métis de Saskatoon.

Pour le trésorier du conseil, James Woods, avoir l’occasion de redonner à notre jeunesse, et même aux adultes avec qui on travaille et qui souhaitent apprendre la langue, ça a un impact considérable.

« C’est un coup de pouce immense pour les Premières Nations et les Métis. »

— Une citation de  James Woods, Centre d’amitié autochtone et métis de Saskatoon

Pour l’instant, aucune information n’a été fournie sur les organismes qui auront accès à ce financement fédéral.

Le Centre d’amitié autochtone et métis de Saskatoon espère pour sa part pouvoir développer plus de programmes de soutien dans la région.

Avec les informations de Jérémie Turbide

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !