•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stephen Harper appuie Pierre Poilievre dans la course à la chefferie du PCC

L'ancien premier ministre sort de sa voiture.

Stephen Harper avait d'abord assuré qu'il « ne mettrait pas de bâtons dans les roues » de Jean Charest.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Dans une courte vidéo publiée sur Twitter lundi, l’ex-premier ministre Stephen Harper a apporté son appui à Pierre Poilievre dans la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada (PCC).

Dans cette course particulière, il y a beaucoup de spéculation sur le candidat qui avait mon appui et pour quelles raisons, a lancé d'emblée M. Harper, ajoutant qu’il serait utile aux membres du parti d’écouter mon opinion directement de ma part.

Il a ensuite appuyé de façon claire Pierre Poilievre, qui a d'ailleurs été ministre dans son Cabinet de 2013 à 2015.

Pierre Poilievre a été un ministre fort de mon gouvernement, a-t-il souligné.

Stephen Harper a également soutenu qu'il a été un critique efficace du Parti libéral de Justin Trudeau ces dernières années.

Il a estimé que M. Poilievre apportait des réponses puisées dans les idées conservatrices adaptées à la réalité d’aujourd’hui.

Un appui inattendu

Dans un message publié sur Twitter, Jean Charest, candidat à la chefferie du PCC, a réagi à l'appui de Stephen Harper – un choix personnel, dit-il – en insistant sur l'importance de l'union du parti et la possibilité de bâtir un momentum à travers le pays qui permettra de remporter un gouvernement majoritaire.

En février dernier, citant des sources au sein du Parti conservateur, Le Devoir rapportait que l’ancien premier ministre Stephen Harper ne mettrait pas de bâtons dans les roues de Jean Charest.

À l’époque, l’ancien premier ministre libéral du Québec n’avait pas encore annoncé officiellement sa candidature pour la course à la chefferie du parti.

La source assurait au Devoir que Stephen Harper n’est plus du tout impliqué et il ne s’impliquera pas, car il s’est retiré complètement de la politique et du parti.

L’appui de Stephen Harper à Pierre Poilievre survient à la veille du troisième débat entre les candidats auquel M. Poilievre a annoncé qu’il ne participera pas.

Ce débat aura lieu au moment où le scrutin postal est déjà en cours et que le parti a commencé à recevoir des bulletins de vote remplis par les membres en règle.

Les résultats de la course à la chefferie seront annoncés à Ottawa le 10 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !