•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

60 pompiers du Québec en renfort pour combattre les feux de forêt en Alberta

Un panache de fumée s'échappe d'une forêt en flammes dans la région de High Level, dans le nord-ouest de l'Alberta, le vendredi 3 juin 2022.

Plus de 600 incendies de forêt ont été répertoriés en Alberta depuis le début de la saison des feux, notamment dans la région de High Level (photo), dans le nord-ouest de la province (archives).

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Une soixantaine de pompiers forestiers du Québec se sont envolés pour l’Alberta lundi matin afin d’aider leurs confrères de l’Ouest à combattre les nombreux feux de forêt qui font rage dans la province.

L’envoi de ces ressources a été facilité par la situation qui prévaut en ce moment au Québec, où les taux d’humidité plus élevés et les précipitations récentes ont contribué à limiter le nombre d’incendies en activité.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) peut donc se permettre de prêter à l’Alberta les services d’une partie de ses effectifs dans le cadre de l’Accord canadien d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt, et ce, sans nuire à sa capacité d’intervention sur le territoire québécois.

Plus de 600 feux

Depuis le début de la saison des feux, plus de 600 incendies de forêt ont été recensés en Alberta, un nombre plus élevé qu’à la normale, attribuable au temps très sec.

En plus de prêter les services de trois sections de 20 pompiers forestiers, la SOPFEU a dépêché dans l’Ouest 2 représentants d’agence, 2 météorologues, 2 responsables d'équipe de frappe, 1 coordonnateur aux opérations héliportées, 1 spécialiste en comportement d’incendie et 1 gestionnaire de la section de la logistique.

Des employés de la SOPFEU alignés devant la façade extérieure d’un bâtiment aéroportuaire.

L’envoi de ressources en Alberta ne compromet pas la capacité de la SOPFEU à lutter contre les incendies de forêt au Québec.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

La SOPFEU s’est activée à mobiliser cette escouade aussitôt que l’Alberta a sollicité des renforts auprès du Centre interservices des feux de forêt du Canada, l’organisme qui gère les prêts de ressources entre les provinces.

[À partir de] vendredi, on s’est organisé. On est allé très vite. On a communiqué avec chaque pompier pour savoir s’il était disponible et s’il pouvait venir, et ils ont répondu présents à l’appel, indique en entrevue à Radio-Canada Stéphane Caron, coordonnateur à la prévention et aux communications pour la SOPFEU.

Une première

C’est la première fois que l’organisme québécois envoie des météorologues sur le terrain dans le cadre d’une mission interprovinciale. Leur travail consistera à faire des prévisions météo en fonction des besoins des équipes opérationnelles qui combattent les incendies.

On va mettre l'emphase sur différents paramètres météo qui n'intéressent pas nécessairement le public [comme] des prévisions de l’indice forêt-météo, du danger d’incendie [...] Donc, c’est surtout les précipitations, l’humidité relative, la vitesse du vent et la température [qu’on va suivre], explique la météorologue Claudia Vaillancourt.

Des employés de la SOPFEU font la file devant un comptoir d’enregistrement à l’aéroport.

Le tiers du contingent de la SOPFEU appelé à se rendre en Alberta s’est envolé depuis l’aéroport de Québec lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Les volontaires, qui participent à une mission de deux semaines, proviennent des quatre coins du Québec. Ils se sont envolés lundi à partir de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec et de l’aéroport de Val-d’Or.

Au moment de quitter le Québec, les employés de la SOPFEU ignoraient encore l’emplacement exact où ils seront appelés à combattre des incendies en Alberta.

Avec des informations de Colin Côté-Paulette

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.