•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un patient meurt de façon « imprévisible » à l’urgence de l’hôpital d’Edmundston

Un homme en détresse psychologique s'est enlevé la vie. La police mène une enquête.

L'Hôpital régional d'Edmundston.

L'Hôpital régional d'Edmundston.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

Radio-Canada

Un homme en détresse psychologique s'est enlevé la vie au service d'urgences de l'Hôpital régional d'Edmundston, au Nouveau-Brunswick, selon ce qu'a appris Radio-Canada. Le Réseau de santé Vitalité lance une enquête sur cet événement, qui s'est déroulé dans des circonstances « imprévisibles et exceptionnelles ».

L'événement s'est produit tôt dimanche, après l'admission du patient à l'urgence de l’hôpital.

La régie de santé a annoncé ce décès lundi matin sans donner de détails. On indique seulement que la personne est morte à la suite d’un événement tragique.

Aucun membre du personnel n’a été blessé lors de l’incident, précise le Réseau, dans une déclaration écrite signée par la pdg, la Dre France Desrosiers.

De l'aide psychologique est offerte aux employés de Vitalité qui en ressentent le besoin, confirme un porte-parole du Réseau de santé.

Le Réseau indique qu’il mènera une évaluation interne exhaustive [sur les] causes profondes entourant cet événement.

La Force policière d'Edmundston mène une enquête.

Besoin d’aide?

Si vous pensez au suicide ou si vous vous inquiétez pour un proche, des intervenants sont disponibles pour vous aider 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Deux morts aux urgences en deux semaines

Il y a deux semaines, un homme est mort dans la salle d'attente du service d'urgences de l'hôpital de Fredericton.

Quelques jours plus tard, le premier ministre du Nouveau-Brunswick a annoncé un grand ménage parmi les dirigeants du système de santé. La ministre de la Santé Dorothy Shephard et le pdg du Réseau de santé Horizon ont été démis de leurs fonctions et les membres des conseils d'administration des réseaux Vitalité et Horizon ont été révoqués.

Le ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Bruce Fitch, de passage à Saint-Jean le 25 juillet 2022.

Le nouveau ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Bruce Fitch, s'est dit attristé par la mort d'un patient à l'hôpital d'Edmundston.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Le nouveau ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Bruce Fitch, a tenu à préciser lundi avant-midi que l'événement survenu à l'hôpital d'Edmundston est très différent de celui survenu à l'hôpital de Fredericton. Mais ce n'est pas moins tragique, a-t-il dit.

Bruce Fitch indique qu'il ne peut pas dévoiler plus d'information pour des raisons de confidentialités.

Jean-Claude D’Amours, le porte-parole libéral en matière de santé, reste également prudent et espère qu’en temps et lieux, le Réseau de santé Vitalité reviendra sur l’incident pour que cela ne se reproduise pas.

J’espère que, sans aller dans le sensationnalisme, sans aller dans les détails, on doit savoir ce qui s’est passé, qu’est-ce qui aurait pu être fait différemment, dit-il.

Avec des informations d'Alix Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !