•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation en appui aux agriculteurs néerlandais au centre-ville d’Ottawa

Des véhicules circulent dans une rue sous des drapeaux.

Des convois en provenance d'un peu partout en Ontario et au Québec, notamment, se sont donné rendez-vous pour une manifestation lente dans les rues du centre-ville jusqu’à l’ambassade des Pays-Bas. Sur la photo, un convoi circule à l'intersection des rues Ken et Albert.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Radio-Canada

Une centaine de personnes se sont réunies au centre-ville d'Ottawa samedi après-midi pour manifester leur soutien aux agriculteurs néerlandais.

Plusieurs véhicules étaient attendus pour démontrer l’appui de Canadiens aux cultivateurs des Pays-Bas qui manifestent depuis plus d'un mois contre une loi nationale sur la réduction des émissions polluantes d’azote.

C'est un mouvement qui a fait des petits, d'abord en Europe et maintenant au Canada.

Le rassemblement a commencé à se former vers 14 h aux coins des rues Albert et Lyon devant une forte présence policière.

Des convois en provenance d'un peu partout en Ontario et au Québec, notamment, se sont donné rendez-vous pour une manifestation lente dans les rues du centre-ville jusqu’à l’ambassade des Pays-Bas.

Le Service de police d'Ottawa (SPO) s'était préparé toute la semaine en vue de cette manifestation.

Comme ce fut le cas le 1er juillet, une zone d'exclusion des véhicules a d'ailleurs été instituée samedi matin.

Cette zone s'étendait de la rue Wellington à la rue Laurier et comprenait toutes les rues entre Bronson et Waller. Des agents du SPO et des agents du Service municipal de réglementation avaient prévenu qu’ils allaient remettre des contraventions et remorquer tous les véhicules qui seront garés dans cette zone.

Par ailleurs, le Service de réglementation de la Ville d’Ottawa a remorqué 12 automobiles et remis 103 contraventions pour des infractions liées à la zone d’exclusion au centre-ville, au cours de l'événement.

Des gens agitent des drapeaux dans les rue du centre-ville d'Ottawa.

Des membres affichés du mouvement de contestation Farfadaa participent à la manifestation.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Le groupe Freedom Fighters Canada, qui a activement participé aux manifestations contre les mesures sanitaires qui ont paralysé le centre-ville de la capitale fédérale l'hiver dernier, a fait la promotion de cette manifestation sur les réseaux sociaux.

Parmi les personnes présentes samedi au centre-ville, on pouvait reconnaître des membres affichés du mouvement de contestation Farfadaa.

Les autorités ne rapportent aucun incident majeur.

Avec les informations de Charles Lalande

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.