•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Instagram, TikTok et YouTube, principales sources d’information des ados britanniques

Pour la première fois, Instagram (29 %) arrive en tête des sources d'information chez les 12 à 15 ans.

Un groupe de jeunes personnes consultent leur téléphone intelligent debout le long d'un mur bleu.

Les ados s'informent en majorité par les réseaux sociaux, selon une étude britannique.

Photo : getty images/istockphoto / Daniel de la Hoz

Agence France-Presse

Les médias officiels sont dépassés par les réseaux sociaux Instagram et TikTok, ainsi que par la plateforme de vidéos YouTube, qui représentent les trois principales sources d'information des adolescents et adolescentes au Royaume-Uni. Les chiffres viennent d’une étude de l’Office of Communications (Ofcom), l’organisme britannique qui réglemente les médias, publiée jeudi.

Pour la première fois, Instagram (29 %) arrive en tête des sources d'information chez les 12 à 15 ans, devant TikTok et YouTube, à égalité avec 28 %, selon l'Ofcom.

Les chaînes BBC One et BBC Two, sources principales d'information des jeunes il y a encore cinq ans, sont reléguées en cinquième place. Les données montrent que 24 % de la jeunesse s’informent sur ces chaînes, contre 45 % auparavant. Facebook arrive ensuite, avec 22 %, devant Sky News, qui récolte 19 %.

Le déclin de l’information traditionnelle

Chez les plus de 16 ans, l’attrait des chaînes généralistes et d'information est inférieur à celui qui prévalait avant la pandémie, traduisant un déclin à long terme des chaînes de télévision traditionnelles.

Les adolescents et adolescentes ont de moins en moins tendance à saisir un journal ou à regarder les informations à la télévision, préférant à la place se tenir au courant en parcourant leurs réseaux sociaux, a souligné Yih-Choung Teh, directeur stratégie et recherche à l'Ofcom.

Et si les jeunes jugent les informations sur les réseaux sociaux moins fiables, elles ont tout de même leur préférence, car elles offrent un éventail d'opinions sur les sujets d'actualité du jour, a-t-il poursuivi.

Tout en étant très prisé des jeunes, TikTok est jugé fiable pour les informations par seulement 30 % de ce groupe d'âge.

Pour les adultes, 71 % des personnes sondées estiment que la télévision est le média le plus fiable, et les réseaux sociaux, le média le moins fiable (35 % leur font confiance).

L'utilisation de la presse, en ligne et papier, s'élève à 38 % chez les adultes, un déclin par rapport à 2020 (47 %) et à 2018 (51 %).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !