•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université de Regina et l’Université de la Saskatchewan s’unissent pour le sport

Un quart-arrière dee l'équipe de football des Huskies de l'Université de la Saskatchewan et un joueur défensif des Rams de l'Université de Regina.

Les emplacements des premières et dernières compétitions du U-Prairie Challenge alterneront entre Saskatoon et Regina sur une base annuelle. (archives)

Photo : CBC / Peter Mills

L’Université de la Saskatchewan et l’Université de Regina ont annoncé le lancement du U-Prairie Challenge, une toute nouvelle compétition sportive annuelle opposant les deux rivales.

Tout au long de la saison, des athlètes issus de 11 sports masculins et féminins s’affronteront et cumuleront des points afin de couronner l’université championne.

Ce projet est l’initiative du président de l’Université de Regina, Jeff Keshen.

L’inspiration lui est venue il y a quelques années, alors qu’il travaillait pour l’Université Mount Royal, à Calgary.

M. Keshen avait été fasciné par l’engouement autour d’un événement similaire.

Ce qui était vraiment impressionnant, c’était ces matchs de hockey féminins et masculins au Saddledome, qui ont attiré 13 500 personnes. En tant qu’amateur de sport, je me suis dit : ''Wow! Ne serait-ce pas fantastique d'en faire autant ici?''

Une citation de Jeff Keshen, président de l’Université de Regina

Une compétition bénéfique pour le sport

Pour Jeff Keshen, cette compétition est une célébration, mais aussi une occasion de créer de l’engouement autour du sport.

Un sentiment que partage l’entraîneur-chef des Rams de Regina, Mark McConkey, qui voit d’un bon œil la concurrence grandissante entre les universités.

Lorsque les Rams et les Huskies s’affrontent au football, c’est excitant en raison de la rivalité, ajoute-t-il.

Cette rivalité se transpose maintenant dans les autres sports également.

Pour l’entraîneur de l’équipe féminine de soccer de l’Université de la Saskatchewan, Jerson Barandica-Hamilton, le U-Prairie Challenge est aussi une occasion de mettre en lumière le sport féminin.

Les gens voient de plus en plus l’importance du sport féminin, et lorsque les athlètes ont l’occasion de performer, elles impressionnent par leur niveau de jeu élevé et l’engouement qu’elles créent.

Une citation de Jerson Barandica-Hamilton, entraîneur-chef de l’équipe féminine de soccer de l’Université de la Saskatchewan

Le U-Prairie Challenge débutera le 2 septembre prochain à Saskatoon, avec un match de soccer féminin.

Puis, le coup d’envoi officiel aura lieu le 17 septembre, au stade Mosaic de Regina, alors que les Rams de l’Université de Regina accueilleront les Huskies de l’Université de la Saskatchewan.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.