•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Stampede de 2022 est une réussite, selon les organisateurs

Une foule au Stampede de Calgary.

Le Stampede de Calgary de 2022 s’est tenu du 8 au 17 juillet. Plus de 1,1 million de personnes se sont rendues sur le site du festival non loin du centre-ville (archives).

Photo : Getty Images / Mario Tama

Radio-Canada

Après des années plus difficiles en raison de la COVID-19, le Stampede a repris du poil de la bête, selon ses organisateurs. Autant en matière de visiteurs que d’un point de vue économique, le festival de 2022 a permis d’éponger les pertes et de renflouer les coffres de l’organisation du Stampede.

En conférence de presse, le président du Stampede de Calgary, Steve McDonough a expliqué que le festival avait accueilli un peu plus de 1,1 million de personnes lors des 9 premiers jours de l’événement.

Même s’il reste quelques heures à la dernière journée du Stampede, le président-directeur général, Joel Cowley, a affirmé que la fréquentation de 2022 ne battra pas le record de 2012, où l'achalandage avait atteint environ 1,4 million de personnes.

Il semble que nous allons dépasser 1,2 million de visiteurs cette année, ce qui nous rapprocherait de la fréquentation de 2019 et de 2018, qui ont été les deuxième et troisième Stampede les plus fréquentés de l’histoire.

« Le Stampede et la ville de Calgary sont de retour en selle. »

— Une citation de  Steve McDonough, président du Stampede de Calgary

En levée de rideau, plus de 300 000 personnes se sont réunies pour le retour du traditionnel défilé du Stampede. On estime que c’est l’un des défilés les plus fréquentés de l’histoire du festival, a indiqué M. McDonough.

Avec le retour des courses de chariots et du défilé, en plus de la tenue d'un concours de pow-wow, les organisateurs estiment que le festival de 2022 est une réussite.

Notre communauté était prête à se réunir de nouveau. C’est exactement ce que nous avons fait, a dit M. McDonough.

Une manne économique pour Calgary

Selon Steve McDonough, le Stampede est un moteur économique pour la ville de Calgary, avec l'afflux de visiteurs pendant 10 jours.

Les hôtels et les restaurants étaient bondés, les magasins étaient occupés, et le tourisme a augmenté. Il y a tout simplement une ambiance positive dans la ville, a-t-il déclaré.

M. Cowley a d'ailleurs indiqué que le taux d’occupation des hôtels de Calgary a avoisiné les 90 %, ce qui constitue un record.

C’est significatif pour les hôtels, mais aussi pour les commerçants [...] C’est incroyable pour l’économie de Calgary, a-t-il précisé.

Les organisateurs ont spécifié que près de 30 % des visiteurs ne provenaient pas de Calgary. Selon eux, il s’agit d’une bonne nouvelle pour le tourisme local.

Après la pluie vient le beau temps

Les organisateurs étaient d’autant plus satisfaits du Stampede de 2022 en raison de pertes financières essuyées lors des deux années précédentes. Les pertes se sont élevées à 26 millions de dollars en 2020, lorsque le festival a été annulé, et 8.3 millions de dollars en 2021.

Le budget élaboré avant le festival prévoyait tout juste 1 million de visiteurs, permettant ainsi au Stampede d’au moins garder la tête hors de l’eau, a expliqué M. Cowley.

Avec les informations de Helen Pike

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !