•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétition contre le projet de revitalisation du centre-ville de Val-d’Or

Les espaces de stationnement sont aménagés afin que les véhicules forment un angle de 45 degrés par rapport à la bordure du trottoir.

Une partie de la 3e Avenue, y compris les espaces de stationnement, sera réaménagée.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

Une pétition lancée en ligne pour s'opposer au projet de réaménagement du centre-ville de Val-d'Or a amassé près de 1400 signatures jusqu'à maintenant.

L'instigatrice de cette pétition, Jeanne Grenier, de Fourrures Grenier, affirme qu'elle a amassé des dizaines d'autres signatures sur des copies papier distribuées dans les magasins du centre-ville.

Mme Grenier va présenter cette pétition au conseil municipal au mois d'août et souhaite en discuter avec les membres du conseil.

Jeanne Grenier s'exprime devant les conseillers.

Propriétaire de Fourrures Grenier, Jeanne Grenier a exprimé sa déception aux membres du conseil.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Ce que je souhaiterais, c'est qu'on puisse en discuter, parce que je suis encore convaincue qu'on est capables de rejoindre leurs points de vue et leurs manières [de voir les choses]. Je pense qu'on est capables d'avoir le meilleur des deux mondes juste à en discuter, ce qu'ils ne veulent pas parce qu'ils ne veulent pas changer d'idée, croit la cheffe d'entreprise.

Il y a d'autres possibilités, peut-être, qui n'ont pas été étudiées. Et moi, c'est juste de ça que je voudrais qu'on discute, ajoute-t-elle.

Faute d'être écoutée, Jeanne Grenier promet de poursuivre ses démarches.

« Je n'ai pas dit mon dernier mot : je ne laisserai pas tomber tout de suite. »

— Une citation de  Jeanne Grenier

Dans son projet présenté en juin dernier, la Ville compte instaurer le stationnement en parallèle des deux côtés de la 3e Avenue entre la 8e Rue et la 6e Rue.

Les commerces et les espaces de stationnement de la 3e Avenue à Val-d'Or photographiés du toit d'un immeuble.

Le centre-ville de Val-d'Or

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Ex-présidente de la Corporation Rues principales de Val-d'Or, Josette Pelletier croit que cette pétition prouve qu’en plus des commerçants, des citoyens s'opposent eux aussi à ce projet qui prévoit de supprimer 49 places de stationnement.

On va regarder ça comme il faut, on va faire un rapport avec nos recommandations, puis s’ils ne veulent pas les avoir, ben là, coudonc! On sait que la population n'en veut pas présentement. C'est l'accessibilité des commerces qui est importante, dit-elle.

La Ville a refusé de commenter et a indiqué ne pas avoir reçu la pétition.

La semaine prochaine, le conseil municipal tiendra un kiosque à la braderie du centre-ville afin de présenter son projet à la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !