•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cycliste de Trois-Rivières aux Jeux du Commonwealth

Un homme regarde à la caméra.

Le cycliste sur piste Mathias Guillemette de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Mathias Guillemette n'a que 20 ans et impressionne déjà à l'international. Le cycliste sur piste de Trois-Rivières s'envolera dans quelques jours pour les Jeux du Commonwealth en Angleterre.

Il y participera pour la première fois. Même s’il est confiant, il ne se crée pas d’attente. Quand on arrive proche d'une course d'habitude, on va à Toronto comme je vais faire bientôt et là on s'entraîne vraiment sur la piste. J'ai pris deux, trois jours de repos avant le prochain bloc d'entraînement, mais là c'est vraiment la préparation pour les jeux.

Il s’agit d’un repos bien mérité pour l’athlète qui a participé la semaine dernière à une Coupe des nations de cyclisme sur piste en Colombie. Il s'est classé 2e au monde après trois courses par élimination. Il a obtenu ses meilleurs temps pour cette compétition même s’il a commis quelques erreurs en donnant des coups de tête à d'autres cyclistes.

« Ça n'a pas été aussi bien que j'aurais espéré, mais pour la course que j'ai eue, je suis quand même content. »

— Une citation de  Mathias Guillemette, cycliste sur piste

D’un passe-temps aux Jeux olympiques

L'aventure a commencé pour lui il y a maintenant 13 ans. Aujourd'hui avec des moyennes de vitesse qui atteignent 60 km/h, le vélo est devenu bien plus qu'un simple passe-temps. L'objectif c'était juste d'occuper mon temps l'été, se rappelle-t-il.

Son objectif a bien changé depuis. Son rêve ultime est maintenant de participer aux Jeux olympiques en 2024.

« Il faut qualifier l'équipe canadienne pour aller aux Olympiques, mais d'après moi si on réussit à qualifier l'équipe je suis quand même assez confiant de faire l'équipe. »

— Une citation de  Mathias Guillemette, cycliste sur piste

D'ici là, il souhaite prendre part aux championnats du monde et aux jeux panaméricains.

Il poursuit aussi ses études au cégep à distance et garde l'esprit ouvert pour sa future carrière pour laquelle il n’est pas encore fixé.

Avec les informations de Charles-Antoine Boulanger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !