•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle usine de 12 M$ à Val-des-Sources

Le maire de Val-des-Sources, Hugues Grimard et le président de Concept Promet, Jimmy Vigneault : ils tiennent une pelle dans les mains.

Le maire de Val-des-Sources, Hugues Grimard et le président de Concept Promet, Jimmy Vigneault ont procédé à la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Radio-Canada

Une nouvelle usine de 12 millions de dollars se construit à Val-Des-Sources. Concept Promet, qui assemble et fait la finition de lames à neige, pourra ainsi s'agrandir et automatiser sa production afin de répondre à une demande croissante à travers le monde.

Dans un premier temps, les lames à neige sont fabriquées chez Metal Pless, une entreprise de Plessisville. Par la suite, elles sont assemblées à Val-des-Sources chez Concept Promet. Ce sous-traitant avait besoin de s'agrandir pour répondre à la demande du marché mondial. Une troisième usine, située sur la rue de l'Ardoise, permettra d'augmenter le rythme de production.

Cette usine sera entièrement automatisée et on sera en mesure de fabriquer un des nos produits, une gratte à neige, toutes les quinze minutes. Ça va nous permettre d'être un leader dans notre marché, a dit le président de Concept Promet, Jimmy Vigneault.

L'usine sera opérationnelle d'ici la fin de 2022. Une cinquantaine d'emplois sont ainsi consolidés.

La diversification va bon train

La nouvelle réjouit la municipalité de Val-des-Sources qui avait fait le pari de diversifier son économie après la fermeture de la mine Jeffrey en 2012. Rappelons qu'en 2014, un fonds de diversification économique de 55 millions de dollars avait été mis sur pied pour opérer le virage.

Je suis tellement fier d'où on est parti et d'où on est rendu. Il y a dix ans, dans le parc industriel, sur la rue de l'Ardoise, il n'y avait rien. Aujourd'hui, ce sont plus de sept entreprises, plus de 30 millions de dollars qui ont été investis juste ici, dans la rue de l'Ardoise. On peut dire que notre économie est diversifiée présentement, soutient le maire de Val-des-Sources, Hugues Grimard.

Même si le fonds de diversification est épuisé, des usines choisissent Val-des-Sources pour s'installer. Ce projet de 12 millions de dollars n'a eu aucune subvention de la part du fonds de diversification. C'est la même chose pour ABS qui a bâti son entreprise pas loin. On a développé nos repères. On a développé notre crédibilité. Les gens disent : "On va aller là, c'est dynamique!", applaudit le directeur de la Corporation de développement économique de Val-des-Sources, Martin Lafleur.

Val-des-Sources voit plus grand encore. On est en train de préparer des développements résidentiels, des multilogements pour amener plus de gens travailler ici. Dans les prochaines semaines, prochains mois, ce sont plusieurs autres usines qu'on va annoncer. C'est majeur et ça nous rend fier, dit le maire Grimard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !