•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Productions de la 42e Rue doivent annuler leurs représentations

Rideau rouge fermé d'une salle de concert

La comédie musicale Advienne que pourra! ne pourra être présentée.

Photo : Site internet

À quelques heures de la présentation de leur spectacle, les Productions de la 42e rue sont contraintes d’annuler les trois représentations prévues de leur spectacle Advienne que pourra! à la salle Anaïs-Allard-Rousseau les 15, 16 et 17 juillet. La COVID s’est invitée sur le plateau.

Au micro de l’émission Toujours le matin, la coordonnatrice des Productions de la 42e Rue, Manon Carrier raconte que quelques personnes éprouvaient des symptômes cette semaine et se sont abstenues de participer aux répétitions. Les tests, d’abord négatifs, se sont finalement avérés positifs dans le cas de deux personnes. Avec un cas positif, on aurait peut-être pu réaménager le spectacle, mais là on ne peut pas. C’est qu’on craint, ça ne sert à rien de réaménager un spectacle si demain il faut faire encore d’autres changements, ça devient trop complexe.

Pas d’autres dates en vue

Ironie du sort, leur spectacle intitulé Advienne que pourra! raconte l’histoire d’une troupe qui apprend qu’elle doit refaire son spectacle, cinq minutes avant la levée du rideau.

Je ne sais pas ce qu’on a pensé. On a joué avec le feu : Advienne que pourra! c’était sûr que ça allait mal tourner, admet en riant Manon Carrier. Sur un ton plus sérieux, elle affirme que pour le moment, le spectacle est tout simplement annulé, car elle ne peut annoncer de dates de report. Je n’ai pas eu le temps de consulter l’équipe au complet. Tout arrive en même temps, tout se bouscule puis je me retrouve à gérer beaucoup de choses. Je ne peux pas préparer une reprise.

Elle souhaite pouvoir le présenter éventuellement dans quelque temps, mais convient que ce n’est pas facile d’avoir toute la distribution disponible au même moment. Les gens bloquent leurs dates pour faire partie du spectacle, des mois d’avance. Je ne sais pas si on va trouver rapidement un autre moment.

Cette annulation représente une importante perte d’argent pour la troupe, confie Manon Carrier. Notre manière de faire de l’argent c’est de présenter le spectacle. Si le spectacle n’est pas présenté, les frais encourus devront être absorbés par notre petit coussin qui va disparaître à vue d’oeil bientôt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...