•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vitalité demande d’éviter les urgences de tous ses hôpitaux

Du personnel soignant qui effectue du travail de  bureau.

Du personnel soignant dans un service d'urgence (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, le réseau de santé Vitalité demande à la population d’éviter de se rendre dans les services d’urgence de ses hôpitaux pour des problèmes non urgents.

Le réseau souhaite alléger l’achalandage aux urgences en raison de la pénurie de main-d'œuvre, autant chez les médecins que chez les infirmières.

Nous demandons aux gens dont l’état de santé n’est pas critique de prendre rendez-vous avec leur médecin de famille, de consulter leur pharmacien, d’appeler le service Télé-Soins (811) ou de communiquer avec le service eVisitNB pour obtenir un rendez-vous virtuel, affirme le réseau par voie de communiqué.

Vitalité précise que si des gens se présentent tout de même à l’urgence pour des raisons non urgentes, il est possible qu’ils soient dirigés vers un autre service ou qu’ils aient à attendre très longtemps.

Le réseau de santé n’a pas indiqué quand cette mesure pourrait être levée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...