•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Conference Board révise ses prévisions économiques à la baisse

Un chariot de supermarché dans une allée d'épicerie.

Selon le Conference Board, la hausse des prix des produits de base est une planche de salut pour les producteurs au Canada.

Photo : getty images/istockphoto / Aleksandr_Vorobev

La Presse canadienne

Le Conference Board du Canada a réduit ses prévisions de croissance économique pour cette année et la prochaine au moment où les banques centrales à travers le monde augmentent les taux d'intérêt dans le but d'endiguer la montée en flèche de l'inflation.

Dans son nouveau scénario sur deux ans, le groupe de réflexion indique qu'il ne s'attend pas à une contraction économique au Canada, mais précise que les risques augmentent.

Le Conference Board s'attend maintenant à ce que la croissance économique canadienne s'établisse en moyenne à 3,5 % cette année, puis à 2,6 % l'an prochain. C'est une révision à la baisse par rapport à ses projections antérieures de croissance de 4 % en 2022 et de 3,3 % en 2023.

Il indique que la hausse des prix des produits de base est une planche de salut pour les producteurs au Canada, mais que d'autres secteurs devront composer avec des taux d'intérêt plus élevés et à une croissance plus lente des exportations vers les États-Unis.

La Banque du Canada devrait faire sa prochaine annonce concernant son taux directeur mercredi alors qu'elle cherche à ramener le taux d'inflation annuel, qui a atteint 7,7 % en mai, à sa cible de 2 %.

De nombreux économistes s'attendent à ce que la banque centrale relève son taux directeur de 0,75 point de pourcentage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !