•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transferts en santé : les premiers ministres demandent à rencontrer Justin Trudeau

Les premiers ministres assis à une table, avec les drapeaux des provinces en arrière-plan.

Les premiers ministres provinciaux et territoriaux sont réunis à Victoria les 11 et 12 juillet pour le Conseil de la fédération.

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

Les premiers ministres des dix provinces et des trois territoires du Canada, réunis pour une deuxième journée à Victoria pour le Conseil de la fédération, réclament à nouveau une rencontre avec Justin Trudeau pour discuter des transferts en santé.

Lundi, ils ont appelé le gouvernement fédéral à augmenter sa part du financement des soins de santé, en la faisant passer de 22 % à 35 %, ce qui constituerait une hausse de 28 milliards de dollars par an.

Cette requête n’est pas acceptée par Ottawa, qui a plutôt versé jusqu’à maintenant des sommes ponctuelles pour lutter contre la COVID-19.

Dans un communiqué commun publié mardi, les 13 premiers ministres appellent Justin Trudeau à accepter de les rencontrer afin de dénouer cette impasse.

Un financement unique, ciblé, et à court terme ne peut arriver à restaurer les fondements de nos systèmes de santé, déclarent-ils. Toutefois, un financement fédéral accru, prévisible et à long terme pourra changer de façon directe et concrète la vie des Canadiens.

Demandes répétées

On a répété notre demande pour une rencontre avec Justin Trudeau, on a répété qu'actuellement il n’est pas possible d’avoir seulement 22 % des dépenses qui sont financées par le fédéral, a dit le premier ministre du Québec, François Legault, lors d’un point de presse, mardi matin. Les provinces ne peuvent pas continuer à payer 78 % des dépenses en santé.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, qui préside et accueille le Conseil de la fédération, affirme que cela fait huit mois que le gouvernement fédéral a promis d’élaborer une stratégie de restauration du système de santé avec les provinces.

Le premier ministre [Trudeau] s’est engagé à s'asseoir avec nous, a-t-il déclaré mardi. Nous n’avons pas été capables de le faire.

Selon les premiers ministres, la pandémie a exacerbé des problèmes déjà présents dans le système de santé, et la situation risque de s'aggraver en raison des pénuries de personnel et du vieillissement de la population.

La question de la relance économique figure parmi les autres sujets qui seront discutés durant cette dernière journée de rencontre du Conseil de la fédération, qui se tient en personne pour la première fois depuis le début de la pandémie. L’événement doit se conclure mardi soir.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !