•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Davantage de travailleurs de la santé absents à cause de la COVID en Nouvelle-Écosse

Un médecin les deux mains derrière le dos tient son stéthoscope.

Selon les données de la régie provinciale de santé, il y a 237membres du personnel malades ou en isolement, une hausse de 67% comparativement à la semaine précédente.

Photo : Reuters / Benoit Tessier

Radio-Canada

Le nombre de travailleurs de la santé qui ont contracté la COVID-19 est en hausse notable depuis la semaine dernière en Nouvelle-Écosse.

Selon les données de la régie provinciale de santé, il y a 237 membres du personnel malades ou en isolement, une hausse de 67 % comparativement à la semaine précédente.

Ces chiffres sont en hausse dans tous les secteurs de la province, mais surtout dans la région centrale, qui inclut Halifax, où on compte 138 travailleurs de la santé absents du travail pour cause de COVID-19, comparativement à 90 la semaine d’avant.

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse ne partagera plus de données sur la COVID-19 à chaque semaine. Un sommaire sera publié chaque mois.

Dans sa dernière mise à jour hebdomadaire, le ministère de la Santé a signalé 9 décès causés par cette maladie dans la semaine du 28 juin au 4 juillet.

Au cours de la même période, on a recensé 1749 nouveaux cas de COVID-19 confirmés par un test PCR, une augmentation de 17 % comparativement aux 1491 cas confirmés de la semaine précédente. Les résultats obtenus avec un test rapide comme ceux que l’on peut faire chez soi ne sont plus comptabilisés.

En date du 7 juillet, 26 personnes étaient hospitalisées en Nouvelle-Écosse en raison de la COVID. Sept de ces patients se trouvent aux soins intensifs. 

Une semaine plus tôt, il y avait 21 personnes hospitalisées pour cette maladie, dont trois aux soins intensifs.

Il y aussi 178 autres patients des hôpitaux qui ont la COVID-19, mais l’on soit contracté après leur arrivée, ou ont été déclaré positifs lors d’une hospitalisation pour un autre problème de santé.

Fin des mesures sanitaires

Mercredi, les dernières mesures sanitaires ont été abolies en Nouvelle-Écosse. Par exemple, il n’est plus obligatoire de s’isoler si on attrape la COVID.

Le docteur Strang gesticule en conférence de presse.

Le docteur Robert Strang (à droite), médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, aux côtés de la ministre de la Santé Michelle Thompson (au centre) et du premier ministre Tim Houston (à gauche) le 29 septembre 2021.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

La ministre de la Santé, Michelle Thompson, a affirmé que le nombre d'hospitalisations avait été stable dans les dernières semaines.

La régie de la santé de la Nouvelle-Écosse a fait savoir que les urgences des hôpitaux à travers la province étaient au maximum de leur capacité. Lundi, l'urgence de l'hôpital d'Halifax disait que le volume de patients était extrêmement élevé et prévenait de longues attentes à l'urgence.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.