•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rino Bortolin ne sera pas candidat aux élections municipales

Il fixe la caméra d'un air sérieux, les bras croisés devant un mur recouvert de graffitis.

Le conseiller Rino Bortolin dit avoir envisagé de se présenter comme maire pendant quelques mois.

Photo : Photo soumise par Rino Bortolin

Radio-Canada

Le conseiller municipal du quartier 3 de Windsor a annoncé qu'il ne se présentera pas aux prochaines élections municipales, ni comme maire ni comme candidat dans son quartier du centre-ville

Il a expliqué mercredi qu'il souhaitait passer plus de temps avec sa famille après deux années particulièrement exigeantes, bien que la décision n'ait pas été facile à prendre.

J'ai adoré être conseiller municipal et j'ai trouvé que c'était le travail le plus gratifiant que j'ai fait dans ma vie, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.

M. Bortolin a été élu pour la première fois en 2014. Il a siégé à de nombreux comités de la ville, à la commission des services de police et au conseil d'administration du bureau de la santé publique.

M. Bortolin a reconnu qu'il avait songé à se présenter au siège de maire au cours des quatre ou cinq derniers mois, mais qu'il avait finalement décidé de ne pas le faire.

Le conseiller a promis de poursuivre son travail de défenseur de la communauté. Il a affirmé qu'il pourrait être plus bruyant et plus direct que jamais.

« J'ai hâte de voir comment je peux utiliser ma voix en dehors de la salle du conseil »

— Une citation de  Rino Bortolin, conseiller municipal du quartier 3
Gros plan sur la façade avant d'une mairie

L'élection municipale est prévue pour le 24octobre et les candidats ont jusqu'au 19août pour s'inscrire.

Photo : CBC/Jonathan Pinto

Un siège vacant

Le maire de Windsor a rendu hommage au travail de M. Bortolin par biais de communiqué. Drew Dilkens a déclaré qu'il était certain que M. Bortolin continuerait à contribuer au développement de la communauté après son mandat au conseil.

Je reconnais la passion et l'esprit qu'il a apporté à son rôle de conseiller du quartier 3, précise M. Dilkens dans un communiqué. Je sais de première main l'incroyable tribut personnel qu'exige le fait d'occuper un poste d'élu, surtout au cours de ces dernières années.

Pour Doug Sartori, panéliste du balado Rose City Politics et ancien bénévole lors des campagnes électorales de Rino Bortolin, celui est irremplaçable .

C'est un défenseur unique de son quartier et une voix puissante, je pense, dans la communauté, défendant non seulement son quartier, mais aussi des questions importantes dans toute la ville, a-t-il déclaré.

M. Sartori estime toutefois qu'il y a un grand nombre de personnes talentueuses qui pourraient se présenter pour prendre sa relève.

Actuellement, aucun candidat ne s'est inscrit pour se présenter dans ce quartier, mais M. Sartori prévoit un regain d'intérêt.

Peu de candidatures confirmées

L'élection municipale est prévue pour le 24 octobre et les candidats ont jusqu'au 19 août pour s'inscrire.

Selon le site de la Ville, seul Jeewen Gill, conseiller du quartier 7, a pour l'instant confirmé sa candidature et s'est inscrit sur les listes électorales.

Gary Kaschak, conseiller du quartier 8, a indiqué à CBC qu'il avait l'intention de se présenter et qu'il est en train de faire les démarches dans ce sens.

Le conseiller Kieran McKenzie, qui représente le quartier 9, a déclaré qu'il ferait une annonce dans le futur concernant ses plans.

Quant au maire Drew Dilkens, il a indiqué qu'il n'avait pas encore pris de décision à ce sujet.

Contactés par CBC, les autres conseillers n'ont pas encore manifesté leurs intentions.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !