•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wade Stene devra passer 15 ans derrière les barreaux

Wade Stene.

Wade Stene a enlevé une fillette de 8 ans en 2020.

Photo : Police d'Edmonton

Radio-Canada

L’homme accusé d’avoir enlevé et agressé sexuellement une fillette de 8 ans en 2020 à Edmonton a reçu une peine de 15 ans et demi de prison pour ses crimes.

La Couronne demandait 20 ans d’emprisonnement, alors que la défense souhaitait une peine de 10 ans. L'accusé avait plaidé coupable pour enlèvement et agression sexuelle.

Juste avant d’annoncer le verdict, la juge Susan Richardson a dit ceci : M. Stene représente un risque important pour la population. Ses actions étaient planifiées, délibérées, les gestes d’un prédateur calculateur.

Rappelons que, au début du mois de mars 2020, une fillette de 8 ans a été enlevée et agressée sexuellement, alors qu’elle rentrait chez elle à pied à Edmonton. Elle a immédiatement prévenu ses parents, qui ont contacté la police.

Wade Stene a été arrêté quelques semaines plus tard grâce à l’aide du public.

Mardi, l’accusé s’est excusé auprès de la famille de la victime devant la Cour. Il a dit avoir ressenti des remords pendant et après son geste. La Cour a toutefois appris qu’il avait conservé les sous-vêtements de l'enfant et s’était pris en photo avec ces derniers.

La juge Susan Richardson a rejeté ces excuses comme démonstration de remords : Elles aggravent le mal causé, car elles démontrent une totale absence de connaissance de soi.

La Couronne a aussi indiqué que le fait que l’accusé semblait bien préparé pour son crime ayant en sa possession du ruban adhésif, une couverture et un masque.

Avec les informations de Janice Johnston

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !