•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La facture du quartier de divertissement Kingsway bondit à 215 M$

Un panneau montrant le projet de l'aréna et du centre de divertissement.

Le projet de quartier de divertissement Kingsway de Sudbury a fait face à de nombreux recours judiciaires. (Archives)

Photo : CBC/Jamie-Lee McKenzie

Radio-Canada

D’après un nouveau rapport préparé par les employés de la Ville de Sudbury, la facture du quartier de divertissement Kingsway (KED) passera à 215 millions de dollars. Plusieurs élus qui appuyaient le projet se disent maintenant incertains devant cette augmentation.

Le maire de Sudbury, Brian Bigger, a déclaré dans un communiqué publié mercredi après-midi qu’il ne peut pas accepter la recommandation des employés d’accepter ce coût.

Celle-ci serait notamment causée par l'inflation, les problèmes de chaînes d'approvisionnement et les retards des travaux.

Un homme assis à un bureau avec un micro.

Dans son communiqué, Brian Bigger se dit toujours très attaché au projet Jonction Est. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Le document soutient que les délais ayant touché le projet ont étiré sur plus de cinq ans et repoussé l’analyse du coût jusqu’en 2022.

D’après les recommandations présentées dans le rapport, cette augmentation de la facture ferait en sorte que la Ville aurait à assumer une dette supplémentaire de 115 millions de dollars et à augmenter l'impôt foncier de 2 % au cours des 30 prochaines années.

Le conseil a récemment donné au personnel de la Ville la directive de présenter un projet de budget 2023 représentant une augmentation de 3,7 % (environ la moitié du taux d'inflation actuel) et je demeure lié à la récente directive du conseil, ajoute M. Bigger.

Le nouveau prix est plus de deux fois plus élevé que le coût initial du projet, qui était évalué à 100 millions de dollars, en 2017.

Une nouvelle dette trop importante

M. Bigger rappelle que la Ville a obtenu un prêt de 205 millions de dollars à un taux de 2,63 % au cours des 30 prochaines années pour assurer le financement de projets d'immobilisation.

Il a déjà demandé aux employés de fournir au conseil une liste mise à jour de tous les projets approuvés qui devraient, selon eux, être financés par un nouvel emprunt. Le maire demandera aux conseillers de reporter tous les autres projets financés par la dette.

Le conseiller du quartier 2, Michael Vagnini, appuyait le projet à ses débuts, mais il a changé d’avis en raison de l’augmentation des coûts. Il fait valoir que la ville a une population vieillissante et de moins en moins de contribuables pour couvrir des hausses comme celle-ci.

« Quelqu’un doit reconnaître que ça ne va tout simplement pas dans la bonne direction. »

— Une citation de  Michael Vagnini, conseiller municipal de Sudbury

Le conseiller du quartier 4, Geoff McCausland, qui a toujours été contre l’idée du KED, a longtemps préféré le projet NOW. Il vise à rénover l’aréna communautaire de Sudbury pour 55,5 millions de dollars et, selon lui, serait plus raisonnable et permettrait de moderniser l’infrastructure existante.

Geoff McCausland se tient debout et sourit.

Geoff McCausland ne s'attendait pas que l'augmentation du coût soit aussi élevée. (Archives)

Photo : Avec l'autorisation de Geoff McCausland

Même avec des augmentations substantielles, ça devrait coûter entre 80 et 90 millions de dollars que nous avons déjà empruntés et mis de côté pour un nouvel aréna, explique-t-il.

Si le nouveau budget du KED et d’autres récents projets, comme celui de Jonction Est qui a été approuvé au coût de 95 millions de dollars, est élevé, M. McCausland remarque que tous les fonds pour le KED viendront de la Ville.

C’est difficile de dire ce qui va arriver demain. Alors dans 30 ans! On doit penser à ça. La grande différence entre ces deux investissements, c’est qu’un recevra des subventions d’autres gouvernements, souligne l’élu.

Nous n’avons pas besoin d’une Cadillac

Le conseiller du quartier 11, Bill Leduc, s’est dit sous le choc lorsqu’il a vu le nouveau chiffre, mais il réalise que ce n’est pas terminé. S’il appuie le projet, il croit que les employés devront revoir le plan et proposer un projet moins coûteux.

Je crois qu’il y a une occasion de construire un aréna, peut-être pas la Cadillac des arénas, mais quand même un aréna, un centre d’événement, pour potentiellement 130 ou 140 millions $ avec l’appui du gouvernement, estime-t-il.

Façade de l'aréna communautaire de Sudbury.

L'aréna communautaire de Sudbury sert présentement de domicile pour les Wolves de Sudbury de la Ligue de hockey de l'Ontario.

Photo : CBC/Sam Juric

Le conseiller du quartier 5, Robert Kirwan, est du même avis. Il ne souhaite pas appuyer un nouveau budget de 215 millions de dollars, mais croit toujours que la communauté peut bénéficier d’un nouvel aréna sur l'avenue Kingsway.

Je crois que nous n’avons pas besoin d’une Cadillac comme aréna. Nous pouvons nous organiser avec un aréna semblable à ce qui existe maintenant, dit-il.

Il ajoute que si l’aréna est construit, ou subit d’autres retards, le projet du KED n’est pas nécessairement en danger. Le casino et l’hôtel proposés devraient quand même aller de l’avant.

Avec les informations de Chris St-Pierre et Jonathan Migneault, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !