•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entreprise almatoise derrière Clic Santé lance un nouveau portail

Une femme regarde un ordinateur portable.

Clic Santé pourrait intégrer d’autres types de services à sa plateforme, selon Stéphane Lajoie, PDG de Trimoz Technologies et directeur général du Groupe Clic Santé.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

L’entreprise almatoise Trimoz Technologies a le vent dans les voiles. Après avoir créé la plateforme Clic Santé, elle lance aujourd’hui un nouveau portail, le Compte Clic, pour faciliter la prise de rendez-vous médicaux.

À partir de son compte, on va être en mesure de gérer non seulement ses rendez-vous, mais aussi ceux de la famille. Pour que les parents gèrent les rendez-vous des enfants, des grands-parents qui ont moins d'habilités avec Internet, des personnes pour qui on agit comme aidant naturel, explique le président de l’entreprise, Stéphane Lajoie.

Cette nouvelle plateforme devrait simplifier la vie des patients.

De pouvoir accéder à ces informations-là, c'est vraiment pratique. Ils n’ont pas besoin d'attendre. Ils prennent rendez-vous par eux-mêmes. Ils ont une plus grande autonomie, fait valoir la porte-parole du CIUSSS, Mélissa Bradette.

Le but est aussi d'alléger la charge de travail des quelque 60 000 professionnels de la santé qui utilisent cette plateforme au Québec.

On l'a vu avec la première, deuxième, troisième dose, il fallait retrouver quel était le dernier rendez-vous et authentifier le client pour lui donner accès à sa quatrième dose. C'était parfois plus difficile. Avec le compte, on règle tous ces problèmes-là, assure Stéphane Lajoie.

Stéphane Lajoie.

Stéphane Lajoie est président de Trimoz Technologies.

Photo : Radio-Canada / Andréanne Larouche

Il estime que des millions d’heures seront ainsi récupérées dans le réseau de la santé.

La plateforme Clic Santé a démontré son efficacité depuis sa mise en ligne. Elle a permis de distribuer plus de 30 millions de rendez-vous en lien avec la COVID-19.

Trimoz Technologies comptabilise environ 7 millions d’utilisateurs uniques de Clic Santé au Québec.

De l’aide pour Service Canada?

L’entreprise Trimoz Technologies aimerait maintenant donner un coup de main aux bureaux de Service Canada avec la crise des passeports.

On a eu l'occasion d'échanger avec les gens de Service Canada de leur parler du succès qu'on a eu au Québec avec la prise de rendez-vous de Clic Santé et de proposer de l'utiliser pour la distribution des passeports, une problématique qui semble généralisée, mentionne le président Stéphane Lajoie.

Une plateforme du genre ne réglerait pas les problèmes liés au manque de personnel, mais permettrait au moins d'attribuer des rendez-vous en fonction de l'urgence des dossiers, et ce, de façon automatique.

On pense qu'il faut capitaliser sur l'expérience et surtout sur le fait que l'ensemble des Québécois connaissent déjà le processus de Clic Santé, affirme M. Lajoie.

Service Canada aurait démontré de l'intérêt, mais aucune entente n'a été conclue.

D’après le reportage d’Andréanne Larouche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !