•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre pays et 13 équipes au 52e Tour de l’Abitibi

des cyclistes sur la route

Le Tour de l'Abitibi sera présenté pour la première fois depuis 2019, la semaine prochaine. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada

À moins de changements de dernière minute, 13 équipes provenant de quatre pays différents participeront à la 52e édition du Tour de l’Abitibi, qui aura lieu à Amos du 11 au 17 juillet.

Des équipes du Canada, des États-Unis, de la France et de la Nouvelle-Zélande, incluant les formations nationales de ces pays, se disputeront les grands honneurs afin d’obtenir le plus de points possibles pour la Coupe des Nations junior de l’Union cycliste internationale (UCI).

« Les équipes internationales sont déjà en course, c’est l’élite, alors ce sont vraiment elles qui vont être à surveiller. Ces coureurs essaient de se tailler une place au niveau de l'Union cycliste internationale. C’est sûr que ce sont eux qui vont mettre du challenge dans les courses. »

— Une citation de  Mélanie Rocher, présidente du Tour de l'Abitibi

La 52e édition sera la plus longue de l’histoire du Tour de l’Abitibi avec une distance totale à parcourir de 680 kilomètres ou presque au fil des sept étapes, qui mèneront les cyclistes à Rouyn-Noranda, Val-d'Or, Malartic et Senneterre au cours de la semaine, outre Amos, la ville-hôtesse.

« C’est une féérie dans la ville d’Amos, tout le monde est heureux, c’est un grand événement! », lance la députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais.

Une photo regroupant des organisateurs et des supporteurs du Tour de l'Abitibi.

Divers supporteurs du Tour de l'Abitibi en compagnie de la présidente Mélanie Rocher (à l'extrême droite).

Photo : Radio-Canada / Athéna Couture

Neuf équipes régionales

En plus des quatre équipes nationales, neuf formations régionales sont inscrites à la compétition. Six d'entre elles proviennent du Canada.

On pourra ainsi voir à l'oeuvre l’équipe du Québec, l'équipe régionale Subway de l’Abitibi-Témiscamingue, l'équipe Espoir Laval, le Cycling BC, le Toronto Hustle JC et le KW Cycling (du sud de l'Ontario).

Les États-Unis comptent pour leur part trois formations régionales en lice, soit le STK Cycling, le Team Vantaggio et le North Star Development.

Rappelons que le Tour de l'Abitibi est la seule des 10 courses dans le circuit de la Coupe des Nations junior UCI à être présentée en Amérique.

- Avec les informations d'Athéna Couture

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !