•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une rencontre pour discuter des clôtures à originaux sur la route 11 est reportée

L'orignal mort après la collision.

L'orignal mort après la collision survenue dans la nuit du 20 juin sur la route 11 entre Campbellton et Bathurst.

Photo : Gracieuseté : Amanda Johnson

Radio-Canada

Le dossier des clôtures à orignaux exigées le long de la route 11 entre Campbellton et Bathurst connaît un nouveau délai. La rencontre prévue le 12 juillet entre le maire de Campbellton, Ian Comeau, et des ministres du gouvernement Higgs a été reportée au 4 août.

Ce report ne fait pas l’affaire de M. Comeau, mais il ne se croisera pas les bras d’ici là. Celui qui briguera la mairie à nouveau lors des prochaines élections municipales entend poursuivre ses démarches afin d’étoffer un dossier qui saura convaincre Fredericton à investir dans l’installation de clôtures dans sa région.

Il aimerait que des clôtures de protection contre la faune soient installées sur une portion d’une quarantaine de kilomètres sur la route 11 et aussi la route 17, entre Campbellton et Kedgwick.

La goutte qui a fait déborder le vase est cet accident du 20 juin, impliquant une automobiliste de Pointe-à-la-Croix, au Québec, qui se rendait en pleine nuit à Bathurst pour assister à la naissance de son petit-fils.

Le côté droit du camion a été endommagé dans la collision avec l'orignal.

Le côté droit du camion a été endommagé dans la collision avec l'orignal survenue le 20 juin.

Photo : Gracieuseté : Amanda Johnson

Le camion qu’elle conduisait a heurté un orignal. La conductrice s’en est tirée avec des blessures mineures.

Cet incident a aussi remis à l’avant-plan l’absence des services d’obstétrique à l’Hôpital régional de Campbellton depuis plus de deux ans, forçant les femmes enceintes du Restigouche à aller accoucher à l’Hôpital régional Chaleur de Bathurst, à une centaine de kilomètres de distance.

« À la suite de cet accident, on en a eu assez. Cet accident aurait pu être encore plus grave.  »

— Une citation de  Ian Comeau, maire de Campbellton

Deux jours après cette collision, le maire avait exigé une rencontre avec le premier ministre Blaine Higgs, la ministre des Transports et des Infrastructures, Jill Green, le ministre des Gouvernements locaux et de la Réforme de la gouvernance locale, Daniel Allain, et la ministre de la Santé, Dorothy Shephard.

Retardé de plus de trois semaines

Une réunion avait été convoquée à Fredericton le mardi 12 juillet. Ian Comeau a reçu un courriel, mardi, annonçant que cette rencontre se tiendra le jeudi 4 août.

Ian Comeau.

Le maire de Campbellton Ian Comeau veut la reprise des services d'obstétrique à l'hôpital de sa ville pour éviter de tels accidents.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Le maire de Campbellton attend aussi des nouvelles de la Dre France Desrosiers, directrice générale du Réseau de santé Vitalité.

Au lendemain de l’accident du 20 juin, M. Comeau a discuté avec Dre Desrosiers au sujet des services d’obstétrique à Campbellton. Cette dernière aurait promis de venir rencontrer bientôt les maires du Restigouche à ce sujet, mais aucune date n'a encore été fixée.

« Si nous devons aller à Bathurst, nous voulons que ce soit en toute sécurité pour nos citoyens. Nous voulons qu’on rende la route 11 sécuritaire. Les orignaux sortent maintenant le jour. On a eu droit récemment à un accident sur l’heure du souper. C’est devenu très dangereux. »

— Une citation de  Ian Comeau, maire de Campbellton

Il craint d’autres collisions puisque les orignaux sont plus actifs en raison de la présence de mouches noires dans les forêts.

Le maire de Campbellton se rendra à Fredericton le 4 août avec deux conseillers. Il craint qu’un nouvel accident entre un véhicule et un orignal fasse les manchettes avec la possibilité d’un décès.

C’est plus important de compter les naissances que de compter les décès, conclut-il.

Une pétition d’un ambulancier et militant de longue date pour l’installation de clôtures contre les animaux sur la route 11 entre Campbellton et Bathurst a récemment recueilli plus de 4000 signatures, quelque temps après le décès d’un jeune motocycliste qui avait heurté un orignal près de Charlo.

Avec des informations de l’émission La matinale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !