•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masques de pompiers défectueux : une poursuite commune contre 3M

Un casque de pompier et un uniforme de pompier sur le côté d'un camion de pompier.

Les équipements se sont avérés inadéquats par grand froid selon les municipalités qui intentent le recours en justice (archives).

Photo : CBC

Les villes de Vaudreuil-Dorion, Terrebonne et La Prairie se joignent au recours en justice intenté par Saguenay et Dolbeau-Mistassini dans le dossier des masques de pompiers défectueux fournis par les compagnies 3M Canada et Équipements incendie CMP Mayer.

Les services de sécurité incendie des cinq municipalités ont rencontré des problèmes majeurs par grand froid avec les appareils respiratoires fournis par ces entreprises.

À elles seule, Saguenay réclame 926 000 $ à 3M Canada et Équipements incendie CMP Mayer.

Partage de la facture

Lors de la séance du conseil municipal de mardi, les élus de Saguenay ont accepté de partager les frais d’avocats relatifs à la poursuite avec les autres villes. Le mandat a été confié à l’étude Simard, Boivin, Lemieux.

Saguenay paiera 31,2 % des frais juridiques. Terrebonne en paiera 26,3 %, tandis que Vaudreuil-Dorion acquittera 19,5 % de la facture. Pour ce qui est de Dolbeau-Mistassini et La Prairie, elles débourseront respectivement 13,4 % et 9,5 % des honoraires professionnels.

Les entreprises visées contestent le recours.

La Ville de Saguenay ne peut commenter ce dossier puisque des procédures légales sont en cours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !